Menu
S'identifier
Destination

Nos 5 meilleurs conseils pour bien vendre l’Égypte


Publié le : 02.12.2019 I Dernière Mise à jour : 02.12.2019
{ element.images.0.titre }}
La douceur de vivre au bord du Nil à Assouan... Un argument à mettre en avant auprès de vos clients ! I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

Top of Travel a convié une centaine de participants à (re)découvrir l'Égypte du 23 au 27 novembre derniers. Un voyage qui leur permet de rentrer avec de bons conseils pour proposer de nouveau la destination à leurs clients. Suivez le guide.

1/ Rappelez à vos clients que les TO engagent leur responsabilité

C’est le sujet numéro un concernant l’Égypte depuis la révolution de 2011 et l’instabilité politique qui s’en est suivie dans le pays. Mais vous pouvez tranquilliser vos clients, la situation s’est depuis stabilisée et l'attentat près de Gizeh en mai dernier n'a eu qu'un impact limité. D’ailleurs, les Américains, les Espagnols mais aussi quelques Russes ont repris le chemin de l’Égypte bien avant les touristes français.

« La question sécuritaire n’est pas à prendre à la légère », souligne Jürgen Bachmann, secrétaire général du Syndicat des entreprises du tour-opérating (Seto), présent lors de l’éductour organisé par Top of Travel. « Mais les tour-opérateurs savent où il est possible d’aller et de ne pas aller. » L’occasion de valoriser les métiers de voyagiste et d’agent de voyages : « Les TO engagent leur responsabilité en envoyant leurs clients là-bas, c'est qu'ils savent donc que c'est OK », poursuit le secrétaire général du Seto. « Et les agences peuvent faire valoir leur savoir-faire et leurs conseils. »

2/ Insistez sur la sécurité renforcée dans les zones les plus touristiques

Si le Quai d’Orsay incite les voyageurs à la plus grande précaution à la suite de différents attentats et accrochages militaires survenus dans le pays, les régions les plus touristiques comme la Haute-Égypte (Louxor, Assouan…) ne sont pas concernées. Ce sont surtout le Sinaï (à l’exception de la bande côtière où est notamment situé Charm el-Cheikh, repassée en orange), le delta du Nil et la zone désertique (aux frontières avec la Libye à l’ouest et avec le Soudan au sud) qui doivent être évités. Les agents de voyages présents lors de l’éductour de Top of Travel ont pu le constater : dans la Vallée des Rois, à Louxor ou encore sur la plateau de Gizeh au Caire, pas de sentiment d’insécurité et la police veille au grain.

3/ Adaptez la durée du séjour en fonction des intérêts...

Prononcer le nom « Égypte » évoquera probablement deux types de séjours relativement opposés à vos clients : un voyage purement culturel sur les traces des mythiques pharaons et des pyramides pour les uns, un voyage balnéaire au bord de la mer Rouge pour les autres. Les tour-opérateurs et réceptifs commercialisent des séjours et croisières de 7, 10 ou 15 nuits mêlant circuit culturel et fin de séjour sur les plages de l’est de l’Égypte.

Travel Évasion, partenaire de Top of Travel en Égypte, décline ainsi un circuit type de 7 nuits sous la forme d’une croisière sur le Nil permettant d’explorer les zones de Louxor, Assouan et Abou Simbel avec une excursion d’une journée au Caire pour admirer les pyramides et le Sphinx et visiter le musée de la capitale égyptienne.

4/ … et misez sur une large palette d’excursions

1, 2 ou 3 jours supplémentaires au Caire pour explorer les souks, la vieille ville, voire visiter Alexandrie sur la troisième journée mais aussi une fin de séjour de détente à Hurghada ou à Marsa Alam… C’est possible ! Travel Évasion permet aussi de moduler le nombre d’excursions selon le niveau d’intérêt de vos clients : 0, 8, 9, 10 ou 12 visites de temples, musées, lieux historiques… C’est en fonction de l’attrait de votre clientèle, qui préférera peut-être profiter de la douceur de vivre et des paysages qu’offrent les berges du Nil lors de la croisière. Ou admirer les pyramides de Dahchour, tout juste rouvertes.

5/ Proposez la destination à toutes les saisons (ou presque)

L’Égypte est une destination soleil pour l’hiver par excellence. Mais en réalité, vous pouvez conseiller cette destination toute l’année à vos clients, y compris l’été — même si la chaleur du désert, notamment en Haute-Égypte, peut vite être étouffante. À noter que l’Égypte est une destination où les tour-opérateurs affrètent (encore) beaucoup de vols, permettant d’ajouter des vols directs notamment au départ de petits aéroports de région, quelque soit la saison.

C’est le cas de Top of Travel qui met en place un plan de vols conséquent du 8 février au 16 mai prochains sur l’Égypte afin d’alimenter ses circuits en bateau sur le Nil et son Top Club de Louxor-Karnak. Mais qui n’exclut pas d’en affréter d’autres en fonction des demandes en agences, notamment sur la partie groupes… En début d’année, le baromètre des Entreprises du Voyage pointait la (très) forte croissance des réservations vers l’Egypte sur le marché français, de l’ordre de 300%. Bilan avec le prochain baromètre du Seto qui sera présenté à Porto, au Portugal, mi-décembre.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format