Menu
S'identifier
Destination

Egypte : l’attentat près de Gizeh devrait avoir un impact modéré sur le tourisme


Publié le : 20.05.2019 I Dernière Mise à jour : 20.05.2019
{ element.images.0.titre }}
L'attentat s'est déroulé hier tout près des pyramides de Gizeh. I Crédit photo Max pixel

Auteur

  • Céline Perronnet

Seto et Entreprises du Voyage se veulent rassurants au lendemain de l’attentat qui a fait 17 blessés au pied des pyramides de Gizeh.

Un attentat a secoué dimanche l’Egypte, écornant au passage l'image de stabilité que le pays tente de retrouver après des années très difficiles. Si le bilan de cette attaque est modéré -17 blessés-, il s'est déroulé tout près des pyramides de Gizeh (au sud-ouest du Caire), un des hauts lieux du tourisme égyptien.

Un engin explosif a en effet détoné hier au passage d'un autocar de tourisme transportant 25 ressortissants sud-africains, près du nouveau musée national égyptien en construction, au pied des célèbres pyramides. Les vitres du bus ont volé en éclats et plusieurs passagers ont été blessés. Un véhicule, qui passait a proximité et transportait 4 Egyptiens, a également été touché. L'attentat n'a pour l'heure pas été revendiqué.

Cet attentat pourrait-il remettre en cause la reprise touristique dans le pays ? "L'impact d'un attentat sur le tourisme dépend de sa cible et de sa médiatisation. Au Caire la cible est bien des touristes et la médiatisation a été faible. Je ne pense pas que l'impact sur la clientèle française soit très fort", estime Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage.

Du côté du SETO, "aucune disposition particulière n’est mise en place pour l’instant" que ce soit pour les clients sur place ou en partance.

Un secteur en fin de convalescence

Sur les lieux, pas d’affolement non plus. Mostafa Kamel el-Sayyed, professeur de Sciences politiques à l'Université du Caire, "ne pense pas que cet attentat aura un impact car il s'agit d'un incident mineur". Mais pour l'un de ses confrères, Hassan Nafaa, c'est bel et bien l'économie et le tourisme qui sont visés au moment où l'on constate "des signes d'une importante reprise".

Dès hier, le Quai d’Orsay a mis à jour son site "Conseils aux voyageurs". Il indique que "Suite à l’activation d’un engin explosif ce 19 mai à Gizeh, il est recommandé de faire preuve de vigilance dans vos déplacements, d’éviter les zones très fréquentées et de suivre attentivement les consignes des autorités locales".

L'Egypte avait connu un effondrement du tourisme à la suite de la révolution en 2011. De 14,7 millions en 2010, le nombre de visiteurs était
tombé à 5,3 millions en 2016. Le secteur apparaît à ce jour en fin de convalescence : il a enregistré 8,3 millions de visiteurs en 2017.

En début d’année, selon le baromètre des Entreprises du Voyage, la croissance des réservations vers l’Egypte sur le marché français était phénoménale : de l’ordre de 300% !

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format