Menu
S'identifier
Mice

Comment Paris se prépare à accueillir (de nouveau) les congrès


Publié le : 01.07.2020 I Dernière Mise à jour : 01.07.2020
{ element.images.0.titre }}
Plus de 40 événements sont programmés en septembre au sein des sites de Viparis. I Crédit photo Viparis

Auteur

  • Céline Perronnet

Les responsables de Viparis, Accor et Aéroports de Paris ont présenté ce matin leur plan de bataille pour que la capitale garde son leadership dans le secteur du Mice.

La nouvelle est tombée le 20 juin et elle était plus qu’attendue par les professionnels du tourisme d’affaires. A compter du 1er septembre, et compte tenu de l'évolution satisfaisante de l'épidémie sur le territoire français, les salons, foires, congrès et autres grands événements pourront reprendre. 

Pour Viparis, le leader européen de l'accueil de congrès et de salons, l’activité pourra donc redémarrer à la rentrée sur l'ensemble de ses sites de la région Paris Ile-de-France : Espace Champerret, Espace Grande Arche, Hôtel Salomon de Rothschild, Les Salles du Carrousel, Palais des Congrès d'Issy, Palais des Congrès de Paris, Paris Expo Porte de Versailles, Paris Le Bourget et Paris Nord Villepinte. 

Plus de 40 événements sont d'ores et déjà programmés pour le seul mois de septembre. "300 événements ont été impactés par ces six mois d’interruption. Deux-tiers ont été annulés et un tiers ont été reportés à fin 2020 ou courant 2021", indique Pablo Nakhlé Cerruti, Directeur Général de Viparis.

Création de labels maison

Pour assurer le déroulement des manifestations dans les meilleures conditions, un nouveau label voit le jour : le label SAFE V mis au point avec Bureau Veritas. Nomination d’un responsable Covid et d’un référent par site, nettoyage et désinfection des lieux d’accueil, règles de conduite à tenir en cas de suspicion de coronavirus, port des équipements de protection individuelle et application des gestes barrières... Rien n’a été oublié pour être prêt à compter du 1er septembre. "Paris offre les conditions d’accueil les plus sûres", affirme le DG de Viparis.

De son côté, Accor, qui compte 3 000 hôtels dans le monde dont 400 à Paris, ne veut rien laisser au hasard non plus. "Le critère numéro un pour nos clients est désormais la sécurité sanitaire. Accor va même au-delà du protocole sanitaire suivi par le secteur hôtelier", souligne Franck Gervais, Directeur Général Europe du groupe hôtelier, qui travaille, lui aussi, avec Bureau Veritas et a développé un label maison baptisé « Allsafe ».

Ce dernier comprend notamment une hotline dédiée pour répondre au mieux aux questions des clients, un parcours client repensé dans les espaces communs pour respecter les distances de sécurité, un enregistrement sans contact, la formation des collaborateurs en matière de sécurité et d’hygiène, l’assistance télémédicale ou encore un nettoyage renforcé dans les chambres et les lieux de vie. "500 établissements sont déjà labellisés et ils le seront tous en septembre", s’engage Franck Gervais.

Du coté d'Aéroports de Paris, une nouvelle charte sanitaire a également vu le jour au sein de Paris-Charles de Gaulle et d'Orly, comprenant le port du masque obligatoire, le respect des distanciations physiques, de nouvelles normes de sécurité, un nettoyage approfondi et des tests de température au départ et à l’arrivée.

"Tout est en place dans les aéroports parisiens pour accueillir les passagers", affirme Edward Arkwright, Directeur Général Exécutif du Groupe Aéroports de Paris, qui se réjouit de la réouverture de l’aéroport d’Orly, même s'il n'accueille actuellement que 150 vols par jour, soit 20 à 30% de l’activité normale.

L’ouverture de l’espace Schengen à 15 pays depuis ce matin devrait permettre d’accélérer la cadence.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format