Menu
S'identifier
Aérien

Condor, ex-filiale de Thomas Cook, devient polonaise


Publié le : 27.01.2020 I Dernière Mise à jour : 27.01.2020
{ element.images.0.titre }}
La compagnie aérienne Condor, ex-filiale de Thomas Cook, passe entre les mains de LOT, la compagnie polonaise. I Crédit photo Pixabay

Auteur

  • Manon Gayet

La compagnie aérienne allemande Condor, propriété du groupe Thomas Cook jusqu’à sa faillite, a été rachetée la semaine dernière par LOT, la compagnie nationale polonaise.

« Je suis heureux de vous annoncer une bonne nouvelle. Le groupe Polish Aviation (PLG), propriétaire de la compagnie aérienne polonaise LOT, a signé un contrat de reprise de Condor, sécurisant donc son futur à long terme. » C’est ainsi que Ralf Teckentrup, PDG de Condor, a annoncé le rachat de Condor par sa concurrente polonaise LOT, dans un communiqué envoyé vendredi dernier.

Si les conditions du rachat n’ont pas été précisées de part et d’autre, Rafal Milczarski, directeur général de LOT Polish Airlines, a déclaré que l’accord trouvé garantit « l’avenir de Condor et garanti[t] au personnel, aux clients et aux partenaires commerciaux de la compagnie aérienne la stabilité et de nouvelles opportunités de croissance ».

Condor, l'ancien fleuron du groupe Thomas Cook

Condor revient en effet de loin. La compagnie aérienne allemande appartenait auparavant au groupe Thomas Cook, qui a fait faillite en septembre dernier. Le gouvernement allemand avait alors pris la décision d’accorder à la compagnie un prêt-relais de 6 mois, d’une valeur de 380 millions d’euros, pour assurer la continuité de ses opérations. Les autorités allemandes affirmaient que la compagnie était viable et qu’elle méritait donc une chance de trouver un acheteur. Par conséquent, le crédit-relais reçu par Condor sera entièrement remboursé par LOT.

La compagnie polonaise vole actuellement « vers plus de 120 destinations avec une forte présence en Europe centrale et en Europe de l’Est. En 2019, elle a transporté plus de 10 millions de passagers, soit deux fois plus qu’il y a 4 ans » et autant que Condor, affirme le communiqué diffusé par le transporteur allemand. Ce dernier gardera d’ailleurs sa marque et sa direction actuelles. Condor dispose de 58 avions et emploie près de 5 000 personnes.

Après Air Europa passée sous le nez du groupe Air France-KLM, Condor échappe donc à Lufthansa. Le groupe avait déposé une offre non contraignante pour reprendre Condor, avec une option sur les autres compagnies aériennes de Thomas Cook, mi-2019. Indigo Partners (propriétaire de Wizz Air notamment) était aussi sur les rangs. C’était avant la faillite de septembre dernier.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format