Menu
S'identifier
Aérien

Thomas Cook : les compagnies aériennes qui volent encore et celles clouées au sol


Publié le : 25.09.2019 I Dernière Mise à jour : 25.09.2019
{ element.images.0.titre }}
Filiale de Thomas Cook, la compagnie aérienne Condor poursuit ses opérations et a obtenu le soutien du gouvernement de la Hesse. I Crédit photo Felix Gottwald - www.felixgottwald.net / Wikipedia

Auteur

  • Didier Forray

Alors que Thomas Cook a annoncé sa faillite lundi, les trois compagnies aériennes du groupe ne sont pas logées à la même enseigne. Le point sur la situation de chacune.

Thomas Cook Airlines UK clouée au sol

Lancée en 1999 sous le nom de JMC Airlines, la compagnie aérienne britannique Thomas Cook Airlines UK a cessé ses activités dans la foulée de sa maison mère, en faillite depuis dimanche dernier. Les 31 Airbus qu'elle exploite sont aujourd'hui cloués au sol, sachant que Thomas Cook Airlines UK alignait au total une centaine d'appareils en été. La compagnie, basée à Manchester, desservait 60 destinations au départ de 20 aéroports britanniques et elle revendiquait 6,7 millions de passagers chaque année pour un chiffre d'affaires d'environ 2,2 milliards d'euros l'an dernier.

"Nous sommes le nom le plus connu du secteur des voyages et l'une des plus grandes compagnies aériennes de loisirs du Royaume-Uni", claironnait la compagnie sur la page de présentation de son site web, aujourd'hui réduit à une simple page annonçant l'annulation de tous ses vols.

Thomas Cook Airlines Scandinavia a repris ses vols

Créée en 2004 au Danemark, Thomas Cook Airlines Scandinavia a cessé ses opérations dans la foulée de l'annonce de la faillite de Thomas Cook. Mais, la direction du goupe Ving, qui contrôle la compagnie, a aussitôt relancé les opérations. Dès mardi, les vols entre Helsinki et Tenerife ont été assurés ainsi que les vols vers Palma de Majorque depuis Oslo et Göteborg. La société insiste sur le fait qu'elle possède sa propre entité juridique et qu'elle "poursuivra les opérations et le trafic comme d'habitude".

"Le groupe Ving et Thomas Cook Airlines Scandinavia font partie des entreprises touristiques les plus rentables en Europe du Nord depuis de nombreuses années", affirme le groupe. "En tant que partie indépendante et rentable du groupe, nous sommes déjà en mesure de sécuriser nos activités avec le soutien de nos banques, prêteurs et garants", ajoute Magnus Wikner, PDG de Ving. Thomas Cook Airlines Scandinavia exploite 12 Airbus et assure des départs depuis le Danemark, la Norvège et la Suède.

Condor continue avec un prêt du gouvernement de la Hesse

Comme Thomas Cook Airlines Scandinavia, Condor poursuit elle aussi ses activités conformément à son programme de vols. Mieux, la compagnie basée à Francfort a annoncé hier avoir obtenu un prêt relais garanti par le gouvernement de la Hesse à hauteur de 380 millions d'euros. De quoi assurer les opérations pour les six mois à venir. "La garantie de l'État a été demandée afin d'éviter d'éventuels goulots d'étranglement dans les liquidités en raison de l'insolvabilité de la maison mère britannique", détaille Condor dans un communiqué.

Le prêt doit toutefois obtenir l'aval de la Commission européenne. "La date de la décision doit encore être confirmée", précise la compagnie. En attendant, Condor entend initier une procédure qui lui permettra de mettre en place une protection contre toute demande de réparations vis à vis de sa société mère et de la séparer du groupe.
La direction de Condor insiste en tout cas sur le fait que "la compagnie est une société rentable et en bonne santé, avec un résultat positif record sur l'année en cours". L'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 1,8 milliard d'euros sur son exercice 2018/2019, dégageant un bénéfice de 43 millions d'euros.

Fondée en 1956, Condor emploie 4900 salariés et dispose d'une flotte de 58 avions, Airbus et Boeing. La compagnie dessert une centaine de destinations, principalement en Méditerranée et aux États-Unis, au départ de 8 aéroports allemands. Elle a transporté environ 8 millions de passagers l'an dernier.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format