Menu
S'identifier
La Costa de la Luz

La Costa de la Luz


Publié le : 23.05.2008 I Dernière Mise à jour : 23.05.2008

Populaire à Cádiz, ville portuaire rebelle qui vécut grand train du temps des colonies espagnoles. Culturelle à Jerez de la Frontera, capitale de l’art équestre, du flamenco et du vin éponyme. Envoûtante à Tarifa, au point de rencontre de la mer et de l’océan. La Costa de la Luz recèle de longues plages dorées, cernées de dunes et de pinèdes. Ouf, elles ont échappé au bétonnage ! Pour une nature plus sauvage encore, c’est le parc national de Doñana, plus au nord, qu’il faudra rejoindre. Andalouse, la côte a aussi son village blanc, Vejer de la Frontera, à quelques kilomètres de la mer. La région, épargnée par le tourisme de masse, délicieusement sauvage et piquée de villes d’histoire, est idéale pour un autotour à deux ou en famille.

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Tour Hebdo

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format