Menu
S'identifier
Enquête du n° 1505 septembre 2012

Hébergement des groupes : outils et stratégies


Publié le : 30.04.2019 I Dernière Mise à jour : 30.04.2019
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Jürgen Fälchle - stock.adobe.com

Les groupements d’hôteliers indépendants, quel que soit leur statut, ont toujours considéré le marché des groupes comme un segment méritant toute leur attention. Ils y consacrent de plus en plus de moyens humains et technologiques. Mais les chaînes hôtelières ne sont pas en reste et jouent aussi la carte des outils en ligne.

L’hôtellerie familiale a la faveur des groupes. Il faut dire que la perspective de séjourner dans un hôtel de chaîne entraîne encore une hésitation de la part des organisateurs de groupes Loisirs, qui privilégient l’atmosphère authentique à la sécurité d’un établissement normé sous enseigne. Mais tout n’est pas aussi blanc et noir, car il faut que la promesse du cachet local et de l’accueil personnalisé ne masque pas une trop grande inégalité dans la qualité de l’hébergement et la qualité de l’accueil. Et d’un autre côté, les enseignes des groupes français et internationaux multiplient les innovations dans l’offre « produit » pour retrouver de l’identité et de la chaleur humaine, et disposent d’outils de réservation performants.

 

De fait, les frontières s’estompent entre les hôteliers dits « indépendants » qui ont réussi leur mutation vers une plus grande rigueur des prestations et de cohérence de leur offre ; et les franchisés d’une grande chaîne nationale ou internationale qui misent aussi sur la personnalisation de leur accueil. Reste alors le travail des équipes commerciales pour convaincre autocaristes, agences de voyages, réceptifs français et étrangers que leur parc est le plus accessible, tant par la grille tarifaire que par les outils de réservation.

Les groupements hôteliers

A ce petit jeu, les groupements hôteliers sont très actifs à l’instar de The Originals Human Hotels, nouvelle identité de la Société européenne d’hôtellerie. Au sein de la direction commerciale, une équipe dédiée d’au moins 4 personnes, dirigée par Matteo Dell’Orto, se consacre uniquement au marché des groupes. Le changement d’identité a eu pour vocation d’appuyer sur les caractéristiques propres du réseau de 600 hôtels en Europe : la gestion par les propriétaires, la connaissance du terroir, la relation « humaine » essentielle. Il s’est accompagné d’un remodelage du programme de fidélité BtoB qui accorde un chèque-cadeau dématérialisé de 20 € pour chaque nuitée réservée pour un groupe et de 10 € pour chaque stop-lunch. Le nouveau guide dédié aux groupes pour les deux prochaines années vient de paraître aux couleurs The Originals. Il comprend 25 établissements en France (dont un tout nouveau à la montagne), sélectionnés pour leur capacité à proposer des séjours « clé en main » avec prestations touristiques, et tous les hôtels partenaires Green Line en Allemagne. Au-delà de cette brochure dédiée, l’accueil des groupes est encouragé dans une grande partie du réseau, notamment en Espagne et en Italie, pour ouvrir les horizons. Matteo et son équipe participent régulièrement aux salons professionnels, comme Rendez-Vous en France et Destination France de l’IFTM, et aux salons organisés par des entreprises autocaristes.

www.theoriginalshotels.com

Suite de l'enquête dans le N°84 Mai 2019 de Bus&Car Tourisme de groupe

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format