Menu
S'identifier
Ferroviaire

Comment la SNCF veut éviter les pannes (et autres problèmes) cet été


Publié le : 05.07.2019 I Dernière Mise à jour : 05.07.2019
{ element.images.0.titre }}
La SNCF attend pas moins d’1,5 million de passagers ce week-end. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet (avec AFP)

Les grandes vacances d’été commencent ce soir. Et bon nombre de vacanciers monteront à bord d’un train pour rejoindre leur lieu de villégiature. La SNCF détaille les dispositions prises pour une saison estivale, espère-t-elle, sans accroc.

Top départ ! Les vacances (scolaires) estivales commencent officiellement aujourd'hui ! Et cela risque de se bousculer en gare puisque la SNCF attend pas moins d’1,5 million de passagers ce week-end, et 25 millions de voyageurs à bord de 50 000 trains grandes lignes jusqu’au 1er septembre.

Ces départs en vacances coïncident d’ailleurs avec la mise en service des Ouigo sur la ligne Paris-Toulouse (directe le week-end, via Agen et Montauban en semaine). Et la SNCF s’est bien préparée pour ces semaines chargées. « On prépare notre matériel, on prépare notre réseau », avec notamment une surveillance renforcée de la climatisation et des voies pour « cette grande fête collective » des départs en vacances, a expliqué Patrick Jeantet, PDG de SNCF Réseau, au micro de RTL.

Davantage d'agents aux guichets et sur les quais

S’il « ne (peut) pas garantir » qu’il n’y aura pas d’incidents comme ces deux dernières années à la gare de Paris-Montparnasse (Paris 14e), le patron de SNCF Réseau s’est félicité de la gestion de la canicule de la semaine dernière : « Certes, on a eu des retards (…), mais je dirai que 99% des circulations sont arrivées à bon port », avec « 14 incidents graves (…) sur à peu près 15 000 trains. »

L'autre sujet brûlant de cet été sera surtout les très longues files d’attente aux guichets de certaines gares, subies par les clients et chronométrées par les syndicats (jusqu'à deux heures), ces derniers jours. Patrick Jeantet a promis que le transporteur ferroviaire allait « mobiliser plus d’agents ». Quelque 1 500 « gilets rouges » seront aussi déployés pour orienter et informer les vacanciers en gare. Le numéro d’appel 3635 (pour les renseignements, la vente de billets et le service après-vente) n’est plus surtaxé depuis lundi et permettra aussi d’aiguiller les voyageurs.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format