Menu
S'identifier
Aérien

Retards et annulations en 2019 : quelles sont les meilleures (et pires) compagnies aériennes ?


Publié le : 18.12.2019 I Dernière Mise à jour : 18.12.2019
{ element.images.0.titre }}
FlightRight a dressé le bilan des bons et mauvais élèves en matière de retards et d'annulations de vols en 2019. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

Le site spécialisé dans l’indemnisation des passagers aériens Flightright vient de publier son traditionnel bilan des retards et annulations en 2019.

La fin de l’année a été compliquée pour les compagnies aériennes. Après un bilan lourd en 2017 (553 millions d’euros d’indemnités versées) et une année 2018 rythmée par les grèves (562 millions d’euros), le premier semestre 2019 a été bien plus calme. Flightright estime que les compagnies aériennes ne devraient potentiellement indemniser leurs passagers qu’à hauteur de 183 millions d’euros.

Mais les choses ont mal tourné à la rentrée entre les grèves et les faillites d’Aigle Azur, de XL Airways et de Thomas Cook. Résultat, le bilan chiffré reste plus faible que les années passées — 395 millions d’euros d’indemnités potentiellement dues aux passagers — mais il a bien gonflé sur la deuxième partie de l’année.

Et la situation ne semble pas vouloir s’améliorer puisque depuis le début de la grève nationale interprofessionnelle contre la réforme des retraites, près de 1 500 vols ont déjà été annulés. Pour comparaison, moins de 80 vols l’avaient été à la même période en 2018. Pour autant, toutes les compagnies aériennes n’affichent pas le même taux de retards et d’annulations.

Lufthansa, compagnie la plus ponctuelle au départ de France

Parmi les compagnies les plus ponctuelles de l’année, Lufthansa et HOP! tirent leur épingle du jeu en remportant la première place ex-aequo avec respectivement 0,1% de retards seulement au départ de la France. Elles sont suivies d’Air France, KLM et Volotea (0,2% de retards).

Les mauvais élèves sont Tunisair et Aigle Azur qui enregistrent chacune 3,9% et 2,4% de retard. Si la première se fait régulièrement épingler, la compagnie Aigle Azur quant à elle, a connu des heures bien sombres puisqu’elle a dû cesser ses activités en septembre 2019, avant d’être définitivement liquidée. Elles sont suivies de Vueling (0,9%), Ryanair (0,7%) et de la compagnie low cost britannique Flybe (0,6%) qui ferme ce podium.

Volotea, compagnie qui annule le moins de vols au départ de France

Volotea (0,3%), Air France (0,4%), Turkish Airlines (0,3%), Air Corsica (0,4%) et Wizz Air (0,4%) sont les bons élèves en matière d’annulations de vols avec un faible nombre de vols supprimés cette année.

À l’inverse, parmi les compagnies ayant enregistré le plus d’annulations au départ de la France, British Airways tient la première place, avec 2,3% de vols annulés. La compagnie britannique a en effet connu une année compliquée, émaillée de grèves. Aigle Azur décroche la deuxième place de ce « flop » (2% de vols annulés).

Elle est suivie de la compagnie Air France HOP, dont la marque va disparaître. Si cette dernière excelle dans la ponctualité (0,1% de vols retardés), elle obtient un bonnet d’âne pour ses annulations répétées (2,1% d’annulations).

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format