Menu
S'identifier
Aérien

Pourquoi la compagnie Ryanair est accusée de publicité mensongère


Publié le : 05.02.2020 I Dernière Mise à jour : 05.02.2020
{ element.images.0.titre }}
Le régulateur estime que Ryanair a induit en erreur les consommateurs dans une campagne diffusée en septembre 2019. I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye (avec AFP)

Le transporteur aérien irlandais à bas coûts voit ses publicités être interdites outre-Manche. En cause, le message trompeur sur ses faibles émissions de CO2. Explications.

Elle va devoir revoir sa communication. La compagnie aérienne irlandaise Ryanair a vu ses publicités être interdites au Royaume-Uni en raison d'un message trompeur sur les émissions de CO2, a annoncé mercredi l'autorité de régulation de la publicité du Royaume-Uni (ASA).

Le régulateur estime en effet que le transporteur aérien low cost a induit en erreur les consommateurs dans une campagne diffusée en septembre 2019. Celle-ci présentait Ryanair comme la compagnie ayant les plus faibles émissions de CO2 en Europe parmi les grandes compagnies aériennes.

Or l'ASA a estimé qu'il était difficile de définir ce qu'est une "grande compagnie aérienne" et qu'au vu du message, les consommateurs pourraient avoir l'impression de moins contribuer aux émissions carbone, ce qui ne peut pas être prouvé. Ces "publicités (...) ne doivent pas apparaître une nouvelle fois sous leurs formes actuelles" et Ryanair doit apporter "les preuves nécessaires" pour être en mesure de faire de telles promesses sur l'environnement, demande le régulateur.

La compagnie "déçue et surprise"

Après l'annonce de cette décision, la compagnie irlandaise s'est dite "déçue et surprise" dans un communiqué. Et assure qu'elle est le transporteur aérien "le plus vert" en Europe. Selon ses chiffres, elle émet 66 grammes de CO2 par passager et par kilomètre, soit une pollution 25% inférieure aux autres grandes compagnies. "Nous avons déployé ce message publicitaire avec succès dans dix pays en Europe", explique le groupe, reconnaissant "avoir fait de mineurs ajustements sur le marché britannique à la demande des autorités compétentes".

Une publicité qui peut s'avérer d'autant plus étonnante pour les voyageurs, la compagnie ayant été classée parmi les dix entreprises les plus polluantes d'Europe, selon des chiffres d'avril 2019 publiés par l'ONG Transport & Environnement.

Ryanair indique par ailleurs sur son site Internet s'engager à réduire ses émissions de CO2 sous 60 grammes d'ici 2030 et dit suivre les objectifs fixés par l'Association internationale du transport aérien (Iata) pour les abaisser de 50% en 2050 par rapport au niveau de 2005. Le secteur aérien britannique, regroupant les constructeurs et compagnies, a de son côté promis d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, grâce à des projets d'avions moins polluants et aux controversés mécanismes de compensation. Sans convaincre pour le moment les ONG. 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format