Menu
S'identifier
Aérien

La reprise de Corsair (enfin) actée !


Publié le : 26.11.2020 I Dernière Mise à jour : 26.11.2020
{ element.images.0.titre }}
L’opération devrait intervenir d’ici la fin de l’année après homologation du Tribunal de commerce de Créteil. I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Un accord a été signé entre Corsair, l’Etat et un consortium d’investisseurs pour permettre à la compagnie aérienne française d'assurer sa pérennité.

C'est une nouvelle qui était très attendue. Corsair a annoncé jeudi qu'un accord a été signé avec l’Etat et un consortium d’investisseurs, présentant une solution de financement collectif permettant à la compagnie de surmonter la crise et d’assurer la pérennité de son activité. « Le consortium d’investisseurs, qui devient actionnaire à 100%, va jouer un rôle déterminant dans le succès de Corsair », se félicite-t-elle dans un communiqué.

L’opération - qui devrait intervenir d’ici la fin de l’année après homologation du Tribunal de commerce de Créteil - doit ainsi permettre à la compagnie aérienne « de se restructurer et se développer en mettant en oeuvre un projet stratégique ambitieux, en ligne avec son positionnement d’acteur majeur des dessertes des Outre-mer »

Pour cela, elle pourra compter sur l'ancrage territorial de ses nouveaux investisseurs, Eric Kourry et Patrick Vial-Collet, à la tête d'un consortium réunissant des entrepreneurs, notamment des secteurs du tourisme et de l’hôtellerie, basés aux Antilles, à la Réunion et en Guyane, ainsi que des collectivités territoriales. Intro Aviation et le groupe TUI cèderont quant à eux la totalité de leur participation dans le capital de Corsair. 

Une contribution de 300 millions d'euros

Le gouvernement français, lui aussi soutien de la compagnie, indique dans un communiqué qu'il sera « attentif au respect des engagements de l’ensemble des parties prenantes et à la mise en œuvre du plan de transformation ambitieux de l’entreprise conçu pour que la compagnie puisse retrouver un haut niveau de rentabilité ».   

L'accord signé prévoit une une contribution financière globale de près de 300 millions d’euros, qui permettra ainsi de renforcer les capitaux propres et la trésorerie de la compagnie. L'occasion aussi pour elle de confirmer son projet de renouvellement et modernisation de la flotte, « avec 5 A330-900 NEO commandés ferme ».

« Ainsi, 3 NEO intégreront la flotte en avril, mai et juin 2021. Le 4ième NEO devrait être livré en décembre 2021. Corsair opérera donc une flotte de 9 avions dès décembre 2021. En juin 22, le 5ième NEO remplacera le dernier A330-200 encore présent dans la flotte qui sera alors considérablement rajeunie avec un âge moyen de 5 ans », rappelle la compagnie.  

Corsair emploie 1100 collaborateurs et transporte 1,2 million de passagers par an, avec des vols réguliers vers les Caraïbes (Guadeloupe et Martinique), l’océan Indien (La Réunion, l’île Maurice), l’Afrique (Côte d’Ivoire) et le Canada (Montréal). Une nouvelle ligne vers Mayotte est prévue pour le 11 décembre prochain.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format