Menu
S'identifier
Aérien

La liste des compagnies aériennes qui suspendent (la grande majorité de) leurs vols


Publié le : 19.03.2020 I Dernière Mise à jour : 03.04.2020
{ element.images.0.titre }}
Les compagnies aériennes, durement touchées par la crise liée à la pandémie de coronavirus, clouent la plupart de leurs avions au sol. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

Les annonces s’enchaînent. Les compagnies aériennes, durement touchées par la crise liée au coronavirus, clouent leurs avions au sol. Tour Hebdo fait le point.

Article mis à jour le 3 avril à 12h30

Aegean Airlines

La compagnie grecque Aegean Airlines a annoncé le 23 mars être "dans l’obligation de procéder à la suspension temporaire de ses vols internationaux à compter du 26 mars". Cette décision tient compte des circonstances extraordinaires dues à la pandémie COVID-19, des restrictions de voyage imposées par la Grèce, l'UE et d'autres pays, ainsi que des nouvelles mesures limitant les déplacements non nécessaires en Grèce. Ainsi, à partir du jeudi 26 mars et jusqu'au 30 avril, tous les vols internationaux du réseau, au départ de toutes les bases d’Aegean Airlines, seront temporairement suspendus. Un nombre limité de vols hebdomadaires d'Athènes vers Bruxelles seront assurés, afin de maintenir la connectivité du pays avec le centre administratif de l'UE.

Aeroflot

La compagnie russe continue aussi de réduire son programme de vols. Depuis le 16 mars, la compagnie opère des vols depuis Moscou-Sheremetyevo vers les destinations suivantes : Amsterdam, Athènes, Belgrade, Berlin, Bruxelles, Bucarest, Budapest, Dublin, Genève, Helsinki, Larnaca, Lisbonne, Ljubljana, Londres, Madrid, Paris , Riga, Rome, Sofia, Stockholm, Tivat et Zagreb. En revanche, la desserte des destinations comme Barcelone, Francfort, Munich, Varsovie, Vienne ou encore Zurich est suspendue à compter du 19, 20 ou 21 mars selon la ville jusqu’au 30 avril inclus.

Air Austral

Air Austral s'appuie sur les dernières restrictions pour adapter son offre de vols. Ainsi, son activité évolue pour les prochaines semaines (du 6 au 19 avril). La compagnie est autorisée à maintenir seulement deux vols entre Paris et La Réunion, L’ensemble de ses autres liaisons est à ce jour suspendu, et ce jusqu’à la mi-avril au minimum.

Le détail des vols de la semaine du 6 au 12 avril :
- Réunion-Paris :
Vol UU975 du mardi 7 avril 2020, décollage de Saint-Denis de La Réunion à 20h15 heure locale, arrivée prévue à Paris CDG à 05h30 heure locale
Vol UU975 du samedi 11 avril 2020, décollage de Saint-Denis de La Réunion à 20h15 heure locale, arrivée prévue à Paris CDG à 05h30 heure locale
- Paris-Réunion :
Vol UU974 du mercredi 8 avril 2020, décollage de Paris CDG à 22h15 heure locale, arrivée prévue à Saint-Denis de La Réunion à 11h10 heure locale
Vol UU974 du dimanche 12 avril 2020, décollage de Paris CDG à 22h15 heure locale, arrivée prévue à Saint-Denis de La Réunion à 11h10 heure locale

Le détail des vols de la semaine du 13 au 19 avril :
- Réunion-Paris :
Vol UU975 du mardi 14 avril 2020, décollage de Saint-Denis de La Réunion à 20h15 heure locale, arrivée prévue à Paris CDG à 05h30 heure locale
Vol UU975 du vendredi 17 avril 2020, décollage de Saint-Denis de La Réunion à 20h15 heure locale, arrivée prévue à Paris CDG à 05h30 heure locale
- Paris-Réunion :
Vol UU974 du mercredi 15 avril 2020, décollage de Paris CDG à 22h15 heure locale, arrivée prévue à Saint-Denis de La Réunion à 11h10 heure locale
Vol UU974 du samedi 18 avril 2020, décollage de Paris CDG à 22h15 heure locale, arrivée prévue à Saint-Denis de La Réunion à 11h10 heure locale

À noter que seuls les déplacements répondant aux 3 critères suivants seront autorisés : déplacement pour motif familial impérieux, déplacement pour motif de santé impérieux, déplacement professionnel insusceptible d’être différé.

Air Canada

Le transporteur va suspendre « graduellement la majorité de ses vols transfrontaliers [avec les États-Unis, NDLR] et internationaux d’ici le 31 mars ». Le président américain Donald Trump et le Premier ministre canadien Justin Trudeau ont pris la décision de fermer la frontière commune entre les deux pays sauf pour les déplacements jugés essentiels et pour les marchandises.

Par conséquent, Air Canada voit son réseau transfrontalier canada-américain passer de 53 à 13 aéroports et son réseau international, de 101 à 6 aéroports. Cette décision est intervenue seulement deux jours après une première communication de la compagnie annonçant une réduction de 50% par rapport à 2019 de sa capacité de transport de passagers au deuxième trimestre.

Air Madagascar

Le 17 mars, la présidence de la République de Madagascar a pris la décision de suspendre toutes les liaisons internationales depuis et au départ de l’île. Par conséquent, la compagnie nationale Air Madagascar suspend toutes ses opérations à compter de demain et ce, jusqu’au 20 avril inclus.

Air France

« À partir de lundi [23 mars, NDLR], 10% de l’offre en sièges » seulement sera disponible chez Air France. L’activité est en effet réduite progressivement cette semaine. Au global, le groupe franco-néerlandais Air France-KLM prévoit de réduire son activité de 70 à 90% lors des deux prochains mois (jusqu’à fin mai).

Air Tahiti Nui

Air Tahiti Nui annonce de son côté la suspension temporaire de l’intégralité de ses vols à compter du 28 mars pour une durée d’un mois. La compagnie précise toutefois qu'elle assurera le retour de ses clients actuellement en séjour en Polynésie Française.

Pour les voyages programmés du 28 mars au 30 avril, la compagnie invite ses clients et partenaires à reporter leur voyage à compter du 1er mai 2020. « Dès que les conditions de reprise des vols seront réunies », précise-t-elle.

Air Transat

La compagnie a annoncé le 18 mars la suspension progressive de ses vols jusqu’au 30 avril 2020. De et vers l’Europe et les États-Unis, les ventes pour des départs jusqu’au 30 avril 2020 sont fermées immédiatement sur la plupart des destinations. Afin de de rapatrier les clients de Transat dans leur pays d’origine, les ventes resteront provisoirement ouvertes dans les deux sens pour les routes suivantes : Montréal-Paris, Montréal-Lisbonne, Toronto- Londres, et Toronto-Lisbonne. Une date d’arrêt des opérations sera prochainement annoncée.
De et vers les Caraïbes et le Mexique, les ventes pour un départ jusqu’au 30 avril 2020 sont également fermées immédiatement. Des vols seront encore opérés pendant quelques jours le temps de rapatrier les clients de Transat au Canada.

All Nippon Airlines (ANA)

La compagnie japonaise a pris la décision de supprimer plus de 2 000 vols sur 46 liaisons d’ici à la fin du mois de mars. Trois vols hebdomadaires entre Tokyo et Paris sont ainsi supprimés.

British Airways

Sa maison-mère IAG table sur une réduction de sa capacité de vols d’« au moins 75% » en avril et en mai.

Corsair

La compagnie dirigée par Pascal de Izaguirre a mis à jour son programme de vols pour les prochaines semaines sur son site web.

Les vols entre l’île Maurice et Paris des 17, 21, 22 et 29 mars sont maintenus. En revanche, ceux des 24 et 28 mars sont d’ores et déjà annulés. Le dernier vol entre l’île Maurice et Paris est prévu pour le 30 mars prochain. Après cette date, les vols seront suspendus.

La liaison entre Abidjan (Côte d’Ivoire) et Paris est assurée normalement jusqu’au 23 mars inclus. Au-delà, les vols sont suspendus jusqu’au 31 mai inclus.

Corsair opère normalement ses vols entre Montréal (Canada) et Paris jusqu’au 22 mars. Passée cette date, les vols seront suspendus jusqu’au 31 mai inclus.

Concernant La Réunion, les vols sont assurés normalement jusqu’au 29 mars inclus. En revanche, les horaires des vols sont avancés les 23 et 24 mars. Les vols des 22, 24 et 29 mars au départ de Paris, et des 23, 25 et 30 mars au départ de La Réunion sont annulés.

Les vols quotidiens entre Paris et les Antilles françaises (Martinique et Guadeloupe) sont opérés normalement jusqu’au 30 mars inclus. Corsair dit ne pas avoir « de visibilité de la part du département au-delà de cette date ».

Enfin, entre Paris et Miami, le dernier vol s’est déroulé aujourd’hui. La liaison est à présent suspendue jusqu’au 31 mai prochain.

Easyjet

Suite à la mise en place de mesures de confinement et des restrictions de déplacements, Easyjet a entièrement immobilisé sa flotte au sol à compter du lundi 30 mars. La compagnie à bas coûts indique avoir permis à 41 000 voyageurs de rentrer chez eux grâce à près de 600 vols de rapatriement effectués au cours des derniers jours. Le dernier vol de rapatriement a eu lieu le dimanche 29 mars. Aucune date de reprise n'a pour le moment été annoncée. « Nous continuerons d’évaluer en permanence les réglementations ainsi que la demande et tiendrons informés les marchés une fois que nous aurons plus de visibilité », précise Easyjet dans un communiqué.

Emirates

La compagnie Emirates a annoncé le 2 avril avoir été autorisée à reprendre, à compter du 6 avril, un nombre limité de vols passagers, deux semaines après avoir cloué au sol l'ensemble de sa flotte. « A partir du 6 avril, des vols reprendront de Dubaï vers Londres (Heathrow), Francfort, Paris, Bruxelles et Zurich, avec quatre vols par semaine pour Londres, et trois pour les autres villes », a-t-elle indiqué dans un communiqué. Pour éviter tout risque, Emirates a précisé que des opérations de nettoyage et de désinfection auraient lieu après chaque vol, qui ne transportera pas de passagers lors du retour vers Dubaï.

Finnair

Entre le 19 mars et le 13 avril prochains, la Finlande remet en place des contrôles à ses frontières et n’autorisera l’entrée sur son territoire que pour ses ressortissants, les membres de la famille des ressortissants finlandais ainsi que les détenteurs de permis de séjour ainsi que les ressortissants européens autorisés à séjourner en Finlande.

La compagnie Finnair réduit elle aussi graduellement ses opérations. La liste des vols annulés est mise à jour ici.

French bee

French bee suspend ses vols de et vers La Polynésie française. « De nombreuse dispositions de santé publique liées à la propagation du COVID-19 prises et applicables à l'arrivée au fenua, par l'Etat Français, et par les autorités du Territoire (…) contraignent à prendre cette décision », précise la compagnie dans un communiqué.

Ainsi, tous les vols au départ/à destination de Tahiti initialement programmés entre le 28 mars et le 30 avril 2020 et tous les vols au départ/à destination de San Francisco initialement programmés entre le 12 avril et le 30 avril 2020 sont annulés.

HOP Air France

Le transporteur régional du groupe Air France, exploitant 69 appareils, a décidé de suspendre « temporairement » ses opérations « d’ici la fin de semaine ».

Japan Airlines

L’autre compagnie du Pays du Soleil Levant réduit aussi la voilure. Les vols JL045 et JL046 (Tokyo-Haneda / Paris-CDG et Paris-CDG / Tokyo-Haneda) sont suspendus entre le 21 et le 28 mars prochains. La desserte de la Russie, de l’Allemagne, de l’Angleterre et de la Finlande est aussi suspendue.

Latam

Le groupe aérien Latam Airlines Group S.A. a annoncé le 2 avril une réduction de 95 % de ses activités en avril 2020, compte tenu des fermetures de frontières et de la baisse de la demande due à la pandémie. Ainsi, le groupe aérien n’exploitera pas de vols à destination ou en provenance de l’Europe au cours du mois d’avril, mais conservera quelques vols domestiques et vols entre l'Amérique du Sud et les Etats-Unis. Les mesures sont susceptibles d’évoluer en fonction de la demande et des restrictions de voyage imposées par différents pays.

La Compagnie

En raison de la décision du président américain Donald Trump, « l’intégralité de [ses] vols du 19 mars au 12 avril 2020 doivent être suspendus ». La Compagnie envisage une reprise de ses opérations entre Paris et New York à la levée de l’interdiction d’accès au territoire prévue le 13 avril 2020. L’ouverture de la ligne Nice-New York initialement prévue le 1er mai 2020 est repoussée au 1er juin 2020.

Lufthansa

Dès le 12 mars dernier, le groupe Lufthansa prévoyait l’annulation de 23 000 vols pour l’ensemble de ses compagnies sur la période entre le 29 mars et le 24 avril. « Les annulations de vols seront mises en œuvre successivement dans les systèmes de réservation, et les passagers concernés seront informés des changements et des possibilités de rebooking à partir d’aujourd'hui [le 12 mars, NDLR]. (…) D’autres annulations sont prévues dans les semaines à venir. Les ajustements des horaires de vol pour la période postérieure au 25 avril seront effectués ultérieurement. »

« Ces ajustements touchent principalement l'Europe, l'Asie et le Moyen-Orient. Les annulations seront faites de manière à ce qu'un maximum de destinations sur tous les continents puissent-être desservies avec une compagnie du groupe via les hubs de Francfort, Munich, Zurich, Vienne et Bruxelles », précise l’entreprise allemande dans un communiqué.

Oman Air

Le transporteur du Sultanat a décidé de réduire le nombre de fréquences entre Oman et l’Hexagone. En conséquence, les vols entre Mascate et Paris du mardi, du jeudi et du samedi sont supprimés jusqu’au 28 mars.

Qantas

La compagnie australienne a annoncé dès mardi une réduction de (jusqu’à) 90% de ses vols internationaux et de (jusqu’à) 60% de ses liaisons intérieures. « Cela veut dire clouer au sol environ 150 avions, y compris presque toute la flotte de gros porteurs », précise Qantas dans un communiqué. Une décision prise en raison d’une « diminution abrupte de la demande ». Une réduction de 25% des vols internationaux avait déjà été décidée la semaine dernière.
Des réductions de vols qui se poursuivront au moins jusqu’à fin mai.

Ryanair

La compagnie aérienne Ryanair a annoncé mercredi la suspension à partir du 24 mars de la quasi-totalité de ses vols en raison des restrictions de déplacements en Europe, désormais quasi à l'arrêt 
face à l'épidémie de coronavirus. A partir de mardi, il ne maintiendra qu'un très petit nombre de vols entre le Royaume-Uni et l'Irlande.

D'ici au 24 mars, le programme de vols sera réduit de plus de 80%. La compagnie se dit néanmoins prête "à faire voler des avions pour rapatrier des Européens dans leur pays si besoin".

Par ailleurs, en avril et en mai, Ryanair prévoit une réduction de sa capacité (en sièges) de 80% et une immobilisation totale de la flotte n’est pas "exclue".

South African Airways (SAA)

La compagnie nationale South African Airways (SAA) a annoncé le 20 mars la suspension immédiate, et jusqu'au 31 mai,de tous ses vols internationaux, pour tenter de ralentir la propagation de l'épidémie de coronavirus dans le pays. Le gouvernement sud-africain a fermé depuis mercredi 18 mars ses frontières aux citoyens des ressortissants issus des pays les plus infectés par la pandémie, dont l'Europe et les Etats-Unis.

Transavia France

La compagnie low-cost a annoncé la suspension de ses opérations du 20 mars au soir au 19 avril. Face à cette décision, Transavia France précise que des mesures commerciales exceptionnelles ont été mises en place et que tous les passagers concernés par ces annulations de vols seront contactés par SMS ou e-mail. Un remboursement ou un report leur sera alors proposé. Les passagers ayant des vols prévus jusqu’au 31 mai peuvent quant à eux reporter leur voyage jusqu’au 24 octobre inclus sans frais de modification. À noter qu'une différence de prix pourra néanmoins s’appliquer si le tarif du nouveau vol est plus élevé.

Turkish Airlines

Sur son site web, la compagnie explique que tous ses vols « qui ont pour point de départ l’Allemagne, la France, l’Espagne, la Norvège, le Danemark, la Belgique, la Suède, l’Autriche et la Hollande sont suspendus jusqu’au 17 avril 2020 ». Turkish Airlines actualise régulièrement ses informations dans la rubrique État des vols de son site.

Virgin Atlantic

La compagnie britannique fondée par Richard Branson va suspendre 80% de ses programmes de vols et « garer environ 75% de sa flotte d’ici au 26 mars, un chiffre qui grimpera à 85% d’ici avril ». Virgin Atlantic n’a pas encore mis à jour ses informations concernant la France sur son site web, au moment où nous publions ces lignes (jeudi 19 mars, à 16h).

=> Retrouvez l'ensemble des politiques d'annulation et de report des compagnies aériennes en cliquant ici.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format