Menu
S'identifier
Aérien

Faillite de Jet Airways : comment Air France-KLM tente de faire face


Publié le : 18.04.2019 I Dernière Mise à jour : 18.04.2019
{ element.images.0.titre }}
Jet Airways suspend tous ses vols jusqu'à nouvel ordre. I Crédit photo Timothy Dauber / Wikipedia

Auteur

  • Manon Gayet

La compagnie indienne a annulé hier soir tous ses vols internationaux et domestiques jusqu’à nouvel ordre. Une situation complexe aussi pour Air France-KLM, puisque le groupe est en code share avec Jet Airways sur 4 destinations stratégiques en Inde.

Après la suspension temporaire des vols internationaux, Jet Airways a tout bonnement été contrainte hier soir d’arrêter jusqu’à nouvel ordre l’ensemble de ses vols. La State Bank of India a en effet signifié à la compagnie que le consortium des débiteurs ne lui accorderait pas de nouveau prêt. Jet Airways ne peut ainsi plus assurer les dépenses vitales (comme payer le carburant) pour transporter ses clients.

Et le problème ne concerne pas uniquement la compagnie indienne. Cette suspension des opérations du transporteur affecte par ricochet Air France-KLM. Le groupe franco-néerlandais a en effet signé un accord de code share avec Jet Airways au départ de Paris et d’Amsterdam il y a un an et demi.

De nombreux code shares avec Jet Airways

Depuis l’automne 2017, Jet Airways opérait ainsi cinq rotations par semaine entre Paris-CDG et Chennai en code share avec Air France et Delta et reliait aussi Amsterdam-Schiphol à Bangalore en code share cette fois avec KLM et toujours avec Delta. Sans compter les 20 vols hebdomadaires assurés au total par Air France, en code share avec Jet Airways, vers Delhi, Bombay et Bangalore.

Le groupe franco-néerlandais doit donc trouver des solutions urgemment pour ses clients. Si Air France et KLM continuent d’assurer leurs vols vers Delhi depuis Paris et Amsterdam, cela se complique pour les autres destinations indiennes.

Contacté par la rédaction de Tour Hebdo, un porte-parole d'Air France affirme que Jet Airways "a annulé ses vols de et vers Paris-Charles de Gaulle et Amsterdam-Schiphol jusqu'au 22 avril 2019" et que "les compagnies du groupe [Air France-KLM] ont augmenté leurs capacités de sièges avec la mise en ligne d'avions de plus grande taille ou l'augmentation du nombre de fréquences sur les destinations impactées".

Autre solution : Air India... dont Air France-KLM n'est pas partenaire

Dans les faits, "Air France a assuré deux vols supplémentaires vers Mumbai cette semaine et un autre vol supplémentaire est prévu le lundi 22 avril". Pour rejoindre Chennai par exemple, en consultant le site web d'Air France aujourd'hui, les voyageurs se voyaient bien proposer des vols opérés par la compagnie française (ou Joon !) en correspondances via Mumbai, Bangalore et Delhi, avec des temps d’escale parfois de 9h. La solution la plus simple (et la moins longue) est souvent d’effectuer une correspondance à Amsterdam pour bénéficier aussi du programme de vols de KLM.

Les lignes les moins touchées sont celles entre Paris et Delhi et Amsterdam et Delhi du fait des vols opérés de toute façon par les compagnies du groupe franco-néerlandais. Air India, seule concurrente jusqu’alors du partenariat Air France-KLM-Jet Airways, doit en tout cas se frotter les mains. Pour certaines dates demandées sur le site d’Air France, c’est en effet la seule option proposée aux passagers...

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format