Menu
S'identifier
Aérien

C’est officiel : les billets d’avion au départ de France vont être davantage taxés


Publié le : 09.07.2019 I Dernière Mise à jour : 09.07.2019
{ element.images.0.titre }}
Tous les vols au départ de France sont concernés par cette mesure à l'exception de ceux vers la Corse, l'Outre-mer et les vols en correspondance. I Crédit photo anyaberkut - stock.adobe.com

Auteur

  • Céline Perronnet (avec AFP)

Le gouvernement va mettre en place dès 2020 une écotaxe allant de 1,50 à 18 euros sur les vols au départ de la France. Un coup dur pour les compagnies aériennes.

L’annonce a été faite ce matin à l'issue du Conseil de défense écologique et contre toute attente. Une éco-contribution va être mise en place à partir de 2020 sur les billets d'avion pour tous les vols au départ de la France, à l'exception de ceux vers la Corse et l'Outre Mer ainsi que les vols en correspondance, a annoncé la ministre des Transports Elisabeth Borne.

Pour les vols intérieurs et intra-européens, l'écotaxe sera de 1,50 euro en classe éco et de 9 euros pour les vols en classe affaires. Hors UE, elle sera de 3 euros pour les vols en classe éco et de 18 euros pour les vols en classe affaires.

Cette mesure, qui sera intégrée au projet de loi de finances 2020, s'appliquera à toutes les compagnies aériennes, « car il n'est pas question que notre pavillon national s'en trouve désavantagé », a précisé la ministre.

Cette taxe devrait rapporter 180 millions d'euros à partir 2020, qui seront consacrés à des investissements pour des infrastructures de transports plus écologiques, notamment le ferroviaire, selon la ministre.

« Depuis des mois s'exprime un sentiment d'injustice chez nos concitoyens sur la fiscalité du transport aérien. La France s'est engagée sur la voie de la taxation du transport aérien mais il y a urgence », a expliqué la ministre. « Aussi nous avons décidé comme d'autre pays de mettre en oeuvre une éco-contribution progressive ». Plusieurs pays européens ont en effet mis le dossier sur la table.

Une décision « incompréhensible »

Une décision qui n’est pas du tout du goût d’Air France qui l’a rapidement qualifiée d' « incompréhensible » et d’ « extrêmement pénalisante ».

« Cette nouvelle taxe pénaliserait fortement la compétitivité d'Air France, alors que la compagnie a besoin de renforcer ses capacités d'investissement pour accélérer la réduction de son empreinte environnementale, notamment dans le cadre du renouvellement de sa flotte », a réagi la compagnie française dans un communiqué, rappelant au passage que « La France compte parmi les pays taxant le plus le transport aérien en Europe ».

Et la compagnie a déjà fait ses calculs : la nouvelle mesure « représenterait un surcoût de plus de 60 millions d'euros par an pour le groupe Air France, soit l'équivalent des mesures prises dans le cadre des Assises du Transport Aérien qui avaient vocation à renforcer la compétitivité du pavillon français ».

De son côté, le Syndicat des compagnies aériennes autonomes (Scara) estime que le gouvernement a annoncé « brutalement et sans concertation aucune, la levée d'une nouvelle taxe sur les compagnies aériennes - déjà asphyxiées par les taxes - au profit notamment du ferroviaire, qui est déjà très largement subventionné ».

Cette « nouvelle taxe est un non-sens économique et environnemental. La mesure a pour seul but de remplir les caisses de l'AFITF (agence de financement des infrastructures de transport, ndlr) et n'aidera en rien à la transition écologique du secteur », a regretté pour sa part le président de
l'Union des aéroports français (UAF) Thomas Juin.

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format