Menu
S'identifier
Aérien

Aigle Azur : comment les autres compagnies aériennes volent au secours des passagers


Publié le : 09.09.2019 I Dernière Mise à jour : 09.09.2019
{ element.images.0.titre }}
Il reste encore 13 000 passagers bloqués, dont 11 000 sur des vols avec l’Algérie et 600 avec le Mali, selon le secrétaire d'état aux transports. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Thierry Beaurepère

Plusieurs compagnies promettent des offres promotionnelles pour rapatrier les voyageurs. Elles sont généralement disponibles uniquement dans leurs propres agences et centres d’appels.

Il aura fallu attendre ce matin et une interview de Jean-Baptiste Djebbari, le nouveau secrétaire d’Etat aux transports dans Le Parisien, pour connaître l’étendue des dégâts après l’arrêt des vols d’Aigle Azur, vendredi soir.

"Sur les 19 000 passagers qui se sont retrouvés en difficulté au plus fort de la crise, il reste encore 13 000 passagers, dont 11 000 sur des vols avec l’Algérie, 600 avec le Mali, puis le Portugal, la Russie, le Liban, et quelques dizaines de personnes avec le Brésil, l’Ukraine et le Sénégal", précise-t-il.

Suite à une réunion qui s’est tenue vendredi avec le secrétaire d’Etat, les compagnies françaises se sont mobilisées, en coordination avec la DGAC, pour recenser les avions disponibles et mettre des sièges à disposition des passagers d’Aigle Azur. 

"Le plus dur de la crise sera terminé avant la fin de cette semaine. Au moins la moitié des passagers auront alors été rapatriés", assure le secrétaire d’état. Sur son site internet, Aigle Azur liste les compagnies qui proposent des vols à prix préférentiels : Air France, Transavia, Vueling, ASL et Air Algérie. Encore faut-il trouver des disponibilités et pouvoir contacter les bons interlocuteurs.  

Air France augmente les capacités

Air France a mis en place des tarifs spéciaux pour les détenteurs d’un billet Aigle Azur, disponibles dans ses agences, centres d’appels et dans les comptoirs en aéroport (pas de vente en ligne). La compagnie nationale a affrété quatre vols spéciaux samedi et dimanche pour Alger, selon la Police de l'air et des frontières.

Outre des avions de plus grande capacité pour Alger, elle annonce à nouveau des vols supplémentaires pour la capitale algérienne, deux ce lundi au départ d’Orly (dernier retour depuis Alger à 19h) et un vol mardi 10 septembre depuis Roissy (départ à 8h, retour d’Alger à 10h40). 

Elle a également mis en place un avion plus grand pour Bamako, ce lundi 9 et demain, mardi 10.

"Depuis le vendredi 6 septembre nous avons ainsi mis à disposition près de 4000 sièges supplémentaires de et vers Alger et Bamako. Par ailleurs, nous étudions toutes les possibilités pour adapter notre programme vers les destinations concernées", précise Air France sur son site internet.

Sa filiale low cost Transavia France se mobilise également, avec des tarifs spéciaux en aller simple (sous réserve de disponibilité) : Paris/Porto (100 € TTC), Paris/Beyrouth (240 €), Lyon/Alger (80 €) Paris/Funchal (100 €). Ces offres sont valables pour des vols jusqu’au 15 octobre. Pour en bénéficier, les passagers doivent contacter le service client au 0 892 05 88 88 et justifier d’une preuve de leur réservation sur Aigle Azur.

De nombreux tarifs spéciaux mis en place

ASL Airlines, qui vole de 2 à 5 fois par semaine entre Paris-CDG et Alger, propose une offre promotionnelle de 20% sur le prix HT des billets jusqu’au 15 septembre, pour des vols jusqu’au 18 octobre. Cette offre est disponible sur le site de la compagnie et via les centres d’appels en France (0825 825 849) et Algérie, en précisant le code ALGER20.

Sur son site internet, Air Algérie annonce également 20% de réduction sur ses tarifs entre l’Algérie et la France pour les passagers d’Aigle Azur, une promotion accessible via ses agences ou son centre d’appel.

Vueling, qui assure des rotations vers Porto depuis Paris (Orly et Roissy) mais aussi l’Algérie (au départ de Marseille), propose des tarifs spéciaux à partir de 80 euros l'aller simple pour les passagers affectés par la défaillance d’Aigle Azur, valables pour des vols jusqu’au 15 octobre. Ces tarifs sont disponibles auprès du centre d’appel du transporteur, au 01 86 26 09 58.    

Enfin, Air Austral, liée à Aigle Azur par le biais d’un contrat d’affrètement d’un Airbus A330-300 jusqu’en octobre pour voler entre Paris et Mayotte (3 des 7 rotations hebdomadaires), a procédé en urgence à l’affrètement d’un A340 de remplacement, auprès de la compagnie espagnole Plus Ultra, pour assurer son service de samedi à aujourd’hui, lundi 9 septembre, mais via La Réunion (acheminement jusqu’à Mayotte ensuite, en Boeing 737). Au-delà, Air Austral précise que "des ajustements sont à prévoir sur la période allant jusqu’au 21 septembre".
 
 

 

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format