Menu
S'identifier
Production

Pourquoi les voyagistes sont loin d'afficher complet pour l'été


Publié le : 25.06.2019 I Dernière Mise à jour : 25.06.2019
{ element.images.0.titre }}
Les Français sont encore nombreux à ne pas avoir réservé leurs vacances d'été. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Céline Perronnet

La saison d’été n’est engagée qu’à 65% pour les TO qui vont devoir faire face à une vague de réservations de dernière minute.

Les gilets jaunes n’auront pas eu un impact que sur les ventes de l’hiver. Les prises de commande qui n’ont pas eu lieu en début d’année ont également mis à mal les niveaux de réservation des vacances d’été chez les voyagistes membres du Seto.

« Les prises de commande entre décembre et février ont été inférieures de 37% par rapport à la même période de l’an dernier », indique René-Marc Chikli, président du Seto.

En conséquence, fin mai, les voyages à forfait étaient en retrait de -3,7% par rapport à N-1 ; une baisse cependant compensée par une hausse de la recette unitaire (+3,8%). « Il reste beaucoup de place en juillet, août s’est bien vendu et septembre est à faire », résume-t-il. Si les réservations ont bien repris depuis courant avril, les TO n’échapperont donc pas aux ventes de dernière minute.

Grand retour de la Jordanie

Toutes les destinations ne sont cependant pas logées à la même enseigne. Le moyen-courrier, qui représente 79% du trafic, voit une forte progression des pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient en premier lieu desquels figurent la Tunisie (+23%), l’Egypte (+102%), la Jordanie (+238%) et la Turquie (+59%).

Parallèlement, les grandes destinations d’Europe du Sud, bien que toujours leaders sur la zone, marquent le pas. Les Iles grecques sont en recul de -8%, la Grèce continentale de -6%, les Baléares de -13% et les Canaries de -14%.

Le long-courrier ne fait pas beaucoup mieux avec une baisse globale du trafic de -3,1%. « La faiblesse de l’Asie perdure », note le président du Seto.

Si l’Ile Maurice (+24%) et les Maldives (+31%) s’en sortent bien, ce n’est pas le cas des Etats-Unis (-6%), du Canada (-3%) et encore moins de l’Indonésie (-29%).

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format