Menu
S'identifier
Production

Arnaque à la carte bancaire : les clients de Thomas Cook pris pour cible


Publié le : 30.09.2019 I Dernière Mise à jour : 30.09.2019
{ element.images.0.titre }}
Les victimes ont créé un groupe Facebook. I Crédit photo DR

Auteur

  • Didier Forray

Des escrocs contactent actuellement les clients du voyagiste pour leur proposer le remboursement de leur séjour. Une arnaque pleine d'opportunisme !

Double peine pour les clients de Thomas Cook : non seulement leurs vacances sont tombées à l'eau suite à la faillite du voyagiste lundi dernier, mais nombre d'entre eux sont désormais victimes de tentatives d'arnaques à la carte bancaire. Plusieurs aigrefins ont envoyé des e-mails avec l'en-tête Thomas Cook aux clients britanniques et allemands du TO pour leur proposer de procéder au remboursement de leur séjour ou de leurs vols.

L'objectif est alors de récupérer l'identité complète des clients, dont le numéro de passeport, ainsi que l'ensemble des données bancaires. Au Royaume-Uni, certains escrocs n'hésitent pas à contacter directement des clients par téléphone, en se faisant passer pour des agents de Thomas Cook.

Comment ces arnaqueurs parviennent-ils à trouver les coordonnées des clients de Thomas Cook ? Tout simplement via le moteur de recherches de Facebook ou de Twitter, où fourmillent les publications de clients indignés par l'annulation de leur voyage. La recherche de profils est d'autant plus facilitée que plusieurs groupes Facebook ont été créés pour rassembler les clients lésés. Il ne reste plus qu'à contacter chacun d'entre eux...

Déjouer les tentatives d'arnaques

D'autres escrocs tentent aussi leur chance au hasard, en visant les personnes partant en vacances. C'est le cas de cette britannique qui raconte sur Twitter avoir été contactée par un agent de voyages qui prétendait l'appeler de la part de Thomas Cook et qui lui promettait de rembourser son voyage si elle lui donnait les détails complets de sa carte bancaire. Un détail toutefois : la cliente n'avait pas réservé son voyage avec Thomas Cook…  

Le secrétaire d'État britannique chargé des transports, Grant Shapps, a qualifié ces arnaques "d'absolument dégoûtantes" et il s'est engagé à multiplier la communication sur le sujet. L'association nationale Citizens Advice a d'ores et déjà lancé l'alerte, en renvoyant les internautes vers une page expliquant comment déjouer les tentatives d'arnaques.

Thomas Cook Allemagne a son côté réagi en publiant samedi sur son compte Twitter une mise en garde contre l'e-mail frauduleux. Nul doute que des escrocs devraient s'attaquer aussi aux clients français, alors que Thomas Cook France a également demandé son placement en redressement judiciaire. La prudence est de mise !

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format