Menu
S'identifier
Economie

Défaillances des entreprises : un chiffre en hausse pour les agences de voyages en 2020  


Publié le : 19.01.2021 I Dernière Mise à jour : 19.01.2021
{ element.images.0.titre }}
Contrairement à d'autres secteurs, le tourisme, et plus particulièrement les agences de voyages, a vu le nombre de défaillances augmenter.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Le groupe Altares, spécialiste de l’information sur les entreprises, a publié mardi les chiffres de défaillances en France pour l'année 2020. Le point sur le résultats pour le secteur du tourisme. 

32 184 : c'est le nombre total de défaillances d'entreprises en France en 2020, selon un bilan dévoilé mardi par le groupe Altares, spécialiste de l’information sur les entreprises. Un résultat en baisse de près de 40 % par rapport à 2019, et un nombre de défaillances au plus bas depuis 30 ans. Mais, tous les secteurs ne connaissent évidemment pas les mêmes résultats. 

Ainsi, pour le tourisme, la sinistralité a augmenté de 3,1% dans les agences de voyages en 2020. Des résultats provisoires publiés au troisième trimestre par Altares montraient ainsi que le nombre de défaillances s’élevait à 59 entreprises du tourisme (47 agences, 5 TO et 7 services de réservation et activités connexes) contre 60 sur la même période de 2019. 

2021, année redoutée 

L'hébergement s'en sort mieux, avec une baisse des défaillance de 25,5% en 2020 (284 procédures recensées). Tout comme la restauration, avec une baisse de 39,1% (3 308  entreprises). Le transport routier de voyageurs enregistre lui aussi une diminution de 39,9% des défaillances. 

Si les résultats semblent encourageants, l'année 2021 pourrait pourtant être complètement bouleversée par la crise sanitaire. « Les adaptations juridiques, administratives et soutiens en trésorerie ont permis aux entreprises de se prémunir du défaut de paiement, sans quoi le pire était à redouter (...) “Le plus dur est devant nous” rappelait Bruno Lemaire début janvier. Naturellement nous devons anticiper une forte augmentation du nombre de défaillances au regard de 2020 ; a minima un retour à la situation de 2019 (52 000) et probablement davantage si aux accidentés du Covid devaient s’ajouter un grand nombre des 20 000 entreprises épargnées de 2020 », analyse Thierry Millon, directeur des études Altares. Le tourisme réussira-t-il à limiter les dégâts ? 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format