Menu
S'identifier
Destination

Sri Lanka : les recommandations du Quai d'Orsay, les conseils du Seto


Publié le : 26.04.2019 I Dernière Mise à jour : 26.04.2019
{ element.images.0.titre }}
Le Sri Lanka s’attend « à une baisse de 30% des arrivées » touristiques en 2019, soit une perte d’environ 1,5 milliard de dollars. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

La France invite à la prudence en cas de voyage au Sri Lanka tandis que le Royaume-Uni, les Pays-Bas ou encore l'Australie déconseillent à leurs ressortissants de s'y rendre.

1/ Les recommandations du Quai d’Orsay

Cinq jours après les attentats qui ont endeuillé le Sri Lanka, le ministère tricolore des Affaires étrangères a actualisé aujourd’hui sa dernière minute concernant le pays sur son site Conseils aux Voyageurs.

Les ressortissants français sont invités à limiter leurs déplacements au sein de la capitale Colombo et à éviter les lieux de culte et de rassemblements « sur l’ensemble du territoire ». Le Quai d’Orsay précise également que « le couvre-feu est reconduit de 22h à 4h du matin » pour toute l'île et que les déplacements sont à éviter durant cette plage horaire.

À noter que « le trafic aéroportuaire est normal » mais qu'« il est recommandé de se rendre à l’aéroport au moins 4h à l’avance muni de billets et de passeports ». En raison de l’état d’urgence et du couvre-feu, les contrôles sont renforcés.

En cas d’urgence, il est possible de contacter l’ambassade de France au Sri Lanka au numéro suivant : +94 77 73 85 297.


2/ Les mesures prises par le Seto

Le syndicat des voyagistes français a publié hier soir une nouvelle note concernant le Sri Lanka. Il assure notamment que « les TO, en étroite coopération avec leurs réceptifs, restent en contact avec leurs clients sur place ». Surtout, les mesures mises en place pour les clients partant prochainement au Sri Lanka sont maintenues.

Pour les départs jusqu’au jeudi 2 mai inclus, les clients en voyage à forfait peuvent, au choix, partir comme initialement prévu (le programme pourrait être modifié), reporter sans frais leur voyage au Sri Lanka ou bien reporter sans frais leur voyage vers une autre destination.

Les agences de voyages et les clients concernés peuvent contacter directement les voyagistes pour obtenir davantage d’informations. Le Seto communiquera de nouveau sur la situation au Sri Lanka le 30 avril.


3/ La position des autres pays

Contrairement à l’Hexagone, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et Israël recommandent depuis hier à leurs ressortissants de ne plus se rendre sur l’île ou à la quitter s’ils s’y trouvent actuellement. Entre 400 et 500 Néerlandais vont ainsi être rapatriés dans leur pays « dans les prochains jours » selon un fonds de garantie actif dans le tourisme. Parmi les 253 victimes des attentats de dimanche dernier, trois sont originaires des Pays-Bas.

TUI UK a aussi pris la décision aujourd'hui de rapatrier tous ses clients séjournant au Sri Lanka et d'annuler tous les voyages vendus pour cette destination, suite aux recommandations du gouvernement britannique Royaume-Uni. Les vacanciers seront indemnisés au prorata des séjours annulés et remboursés en cas d'annulation totale de leur séjour, a précisé TUI. Environ 150 touristes allemands de TUI vont aussi être rapatriés, selon l'AFP.

De leur côté, les États-Unis et l’Australie jugent « probable » que de nouveaux attentats y soient commis. Canberra invite donc ses ressortissants à « reconsidérer la nécessité de se rendre au Sri Lanka ».

Le ministre des Finances du Sri Lanka a annoncé aujourd’hui que pour cette année, le pays s’attend « à une baisse de 30% des arrivées [touristiques] et cela signifie une perte d’environ 1,5 milliard de dollars ». En 2018, le Sri Lanka a battu un record de fréquentation avec 2,33 millions de touristes.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format