Menu
S'identifier
Publi-redactionnel

Tokyo, loin des foules


Publié le : 09.02.2021 I Dernière Mise à jour : 10.02.2021
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo © TCVB

Auteur

  • Offiice de Tourisme de Tokyo

On a souvent la fausse impression que Tokyo est une mégalopole urbaine, étouffante, faite de bitumes, de buildings toujours plus hauts les uns que les autres et dont la foule d’habitants se croise sans cesse.

S’il est vrai que les centres névralgiques de Shibuya, Shinjuku ou Nihonbashi sont souvent bondés, il est pourtant très facile de s’échapper de la foule, d’emprunter une voie de traverse et de se ressourcer dans une petite rue fleurie, un parc ou un sanctuaire de quartier. Il est même possible de se croire hors de la plus grande ville du monde, le temps d’une promenade dans l’un des nombreux poumons verts de la ville. En voici quelques-uns.

 

Le parc du sanctuaire Meiji Jingu

A l’ouest de Tokyo, aux abords des quartiers pressés de Shibuya et d’Harajuku, on peut accéder au sanctuaire Meiji Jingu, l’un des symboles majeurs de la ville, en traversant une véritable forêt. 120 000 arbres et 70 ha de verdure entourent avec bienveillance le sanctuaire, ce qui incarne particulièrement la place prépondérante et harmonieuse de la nature dans la religion Shinto. Le parc du Meiji Jingu abrite également une élégante maison de thé, un lac et un espace consacré aux iris. On peut venir profiter de la quiétude des lieux le matin.

Pour en savoir plus, cliquez ici


© TCVB

 

Les jardins du palais impérial

Le Palais impérial de Tokyo et son magnifique jardin sont un monde à part, loin de l’agitation et du bruit de la ville. Si le Palais impérial se cache du regard des visiteurs, les jardins qui bordent le Palais, sont, eux, tout à fait visitables et la promenade s’avère très agréable. Au nombre de trois, ils sont accessibles toute l’année. Cette calme oasis de verdure s’étend sur une impressionnante surface de 1,15 km2 dans l’arrondissement central de Chiyoda.

Pour en savoir plus, cliquez ici


© TCVB

 

La vallée Todoroki, au sud de Tokyo

À seulement 20 minutes en train de Shibuya se trouve la vallée de Todoroki. A quelques encablures de la station de métro, ce lieu relativement peu connu, idéal pour les amoureux de la nature, se révèle. Une petite rivière s’écoule au fond du ravin couvert d’un feuillage verdoyant qui fait naturellement baisser la chaleur les jours d’été. Promenez-vous le long du chemin en bois avec sa canopée d’arbres naturelle jusqu’à un ancien temple et arrêtez-vous en chemin dans une antique boutique de sucreries. La verdure environnante vous fera oublier que vous n’êtes qu’à quelques minutes du centre de Tokyo.

Pour en savoir plus, cliquez ici


© TCVB

 

Plus d'informations : www.gotokyo.org/en/plan/coronavirus-information/index.html

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format