Menu
S'identifier
Ferroviaire

SNCF : quelles perturbations prévoir sur l'axe Atlantique pour la Toussaint


Publié le : 30.10.2019 I Dernière Mise à jour : 30.10.2019
{ element.images.0.titre }}
La grève se poursuit et devrait avoir des répercussions pour les voyageurs pendant le week-end de la Toussaint. I Crédit photo Flickr/Luis Zamora

Auteur

  • Brice Lahaye (avec AFP)

Huit TGV sur 10 devraient circuler sur l'axe Atlantique pendant le pont, selon la SNCF. Une amélioration par rapport aux jours précédents.

La grève se poursuit et devrait avoir des répercussions pour les voyageurs pendant le week-end de la Toussaint. Un impact a priori plus limité que ces derniers jours, à en croire les dernières déclarations de la compagnie ferroviaire.

Ainsi, huit TGV sur dix devraient circuler sur l'axe Atlantique pour le pont et le retour des vacances scolaires de jeudi à dimanche, a indiqué mardi la SNCF. "Toutes les destinations seront servies", a assuré Gwendoline Cazenave, directrice du TGV Atlantique, précisant que des TGV desservant d'autres lignes ont été "prêtés" à l'axe Atlantique et des rames ont pu être révisées en province. Rien n'a toutefois été indiqué dans le détail pour les différentes lignes.

Les clients sont contactés depuis mardi soir, par mail ou par SMS, à commencer par ceux dont les trains seront supprimés. La SNCF s'engage à échanger ou rembourser les billets sans frais au besoin.

Les prix des bus explosent

Quelles solutions en cas d'annulation de train ? Les bus d'abord, avec FlixBus ou BlaBlaBus. Mais la surprise pour les voyageurs sera mauvaise. Si leurs tarifs sont généralement beaucoup plus bas que ceux des billets de train, ils ont explosé pour ce week-end de la Toussaint. Il faudra ainsi compter 90 euros pour un trajet avec FlixBus, jeudi, entre Paris et Nantes, ou 100 euros pour un trajet Paris-Bordeaux, vendredi, avec BlaBlaBus... Le dernier recours restera le covoiturage, aux prix beaucoup plus abordables, avec en moyenne des trajets entre 30 et 40 euros pour l'Ouest de la France depuis la capitale.

En attendant, le service restait très perturbé mercredi, avec trois TGV sur dix, comme lundi et mardi. Le service est très perturbé sur cet axe reliant Paris à la Bretagne, aux Pays-de-la-Loire et au Sud-Ouest à la suite d'une grève déclenchée le 21 octobre au Technicentre de Châtillon (Hauts-de-Seine), spécialisé dans la maintenance quotidienne des trains.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format