Menu
S'identifier
Transport

aérien - Chengdu, 3e destination d'Air China au départ de Paris


Publié le : 11.12.2015 I Dernière Mise à jour : 11.12.2015
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

La compagnie nationale chinoise est présente à Roissy-CDG depuis plus de 40 ans. Elle monte aujourd'hui en puissance sur la plateforme parisienne.

Demain, Air China inaugure Chengdu, sa troisième destination au départ de Roissy-CDG. Trois fois par semaine, un Airbus A330-200 permettra de rallier la destination touristique qu’est la capitale du Sichuan située au centre-ouest de la Chine.

Air China dessert déjà Pékin, relié depuis cet été en biquotidien (B777 et A330) et Shanghai (A330) cinq fois par semaine. 280 000 passagers ont été transportés en 2014 sur les liaisons France-Chine par Air China.
Les vols d’Air China partent du terminal 1 de Roissy-CDG où les passagers de la compagnie, membre de Star Alliance, bénéficient de l’accès au salon éponyme.

Compagnie d’Etat chinoise, la seule à porter le pavillon chinois sur le fuselage des avions, Air China a été la première compagnie chinoise à relier la France et la Chine depuis 1974. A l’époque, il n’était pas question que les équipages soient en contact avec les autres navigants dans les hôtels de la zone aéroportuaire de Roissy-CDG.

La France, première place européenne des liaisons vers la Chine

Aussi des hébergements étaient-ils réservés au personnel navigant d’Air China dans un établissement construit spécialement à Rosny-sous-Bois. Avec la croissance du trafic d’Air China, celui-ci a été abandonné, se révélant sous dimensionné. De plus, il ne répond plus aux exigences de sureté dans le contexte actuel.

Pour Aéroports de Paris, cette ouverture de ligne d’Air China est la huitième destination en Chine. Chaque semaine, 89 vols relient la Chine, hors Hong Kong, ce qui fait de Paris la première place européenne pour ce faisceau asiatique.

On compte cinq transporteurs sur ces routes et 1,59 million de passagers en 2014 entre Paris et la Chine continentale (chiffres DGAC). Le voyageur chinois s’attarde particulièrement dans les boutiques d’aéroport. En 2013, son panier moyen atteignait déjà 115 euros en moyenne à CDG contre 17,70 euros pour les passagers des autres nationalités.

Thierry Vigoureux

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format