Menu
S'identifier
Transport

Ce qu'il faut retenir des grèves d'avril


Publié le : 03.04.2018 I Dernière Mise à jour : 05.04.2018
{ element.images.0.titre }}
Le mois d'avril sera marqué par la grève SNCF, mais aussi les mouvements de revendication des personnels d'Air France et de Ryanair. I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

La grève de la SNCF, qui s'étalera sur 3 mois, a démarré hier soir à 19h. Des perturbations vont aussi survenir dans le ciel ce mois-ci. Tour Hebdo fait le point. 

Article mis à jour le 05.04.2018 à 15h
 
À la SNCF

Le 23 mars dernier, la rédaction vous expliquait comment la SNCF tentait de gérer ce mouvement social, à quelques semaines du début des vacances scolaires de printemps. Ce sera en effet le point noir du mois d'avril... voire des mois de mai et de juin si les syndicats ne trouvent pas d'accord avec le gouvernement d'ici à la fin du mois. Le mouvement de grève prévoit en effet 2 jours de grève pour 3 jours travaillés jusqu'à fin juin. Pour ce premier jour de grève, le mouvement a été très suivi.

Selon la direction de la SNCF, le taux de grévistes s'élevait à 33,9% (soit un peu moins que le 22 mars dernier, puisque le taux dépassait les 35%). Néanmoins, "les agents indispensables à la circulation des trains ont un taux de suivi très supérieur au 22 mars : 48% contre 36%", a détaillé la compagnie ferroviaire, dont 77% chez les conducteurs. 

N'hésitez pas à recommander à vos clients de reporter leur voyage ou de demander un remboursement auprès de la SNCF. Les plates-formes de covoiturage ou le recours aux cars peuvent constituer des solutions de rechange.

À Air France

Les personnels d'Air France ont aussi prévu plusieurs jours de grève ce mois-ci, à l'appel de 11 syndicats, pour réclamer une augmentation de salaires supérieure à celle proposée par la direction. Aussi, la compagnie aérienne assure aujourd'hui 75% de ses vols — un taux stable par rapport aux jours de mobilisation précédents.

Une partie du personnel au sol et navigant sera également en grève ce vendredi 7 avril. Enfin, l'intersyndicale a annoncé ce week-end l'ajout de nouvelles dates au calendrier : les 10, 11, 17, 18, 23 et 24 avril prochains. Des mesures commerciales sont prévues afin de faciliter l'échange ou le remboursement d'un billet.

À Ryanair

Les PNC menacent de se mettre en grève à échelle européenne. C'est le syndicat représentant le personnel de cabine basé au Portugal qui a donné le signal en appelant le 2 avril à un mouvement de contestation européen contre les conditions de travail imposées par Ryanair. Les salariés portugais ont ainsi entamé 3 jours de grève non consécutifs, entraînant l'annulation d'une vingtaine de vols par jour jeudi et dimanche derniers, selon le syndicat. Une conférence de presse sera organisée demain par les représentants du personnel portugais, allemands, espagnols et italiens afin d'évoquer les modalités d'une éventuelle grève conjointe à travers l'Europe.

Les pilotes de la low cost irlandaise avaient déjà menacé de faire grève fin 2017. La direction de la compagnie avait alors accepté des syndicats de reconnaître pour la première fois de son histoire pour éviter in extremis des suppressions en pagaille durant les congés de Noël.

Besoin d'éléments pour rassurer vos clients ? On vous donne les 3 infos à retenir pour survivre aux grèves.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format