Menu
S'identifier
Transport

aérien - Air France veut relancer ses ventes aux enchères


Publié le : 18.09.2017 I Dernière Mise à jour : 18.09.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Air France avait déjà proposé des billets d'avions aux enchères en 2000. ©Adobe Stock

Le projet "Rise and Fly" aurait pour objectif d'augmenter le remplissage et la recette sur les vols moyen-courriers.

D'après le magazine Challenges, qui cite des sources syndicales, Air France s'apprêterait à tester la vente de billets d'avions aux enchères sur ses lignes moyen-courriers, à partir de décembre.

Le projet, qui serait baptisé "Rise and Fly", doit permettre aux clients de soumettre une enchère pour les sièges libres, une semaine à quelques heures avant le départ. Objectif : augmenter le taux de remplissage et la recette au kilomètre parcouru.

Le syndicat UNSA Aérien Air France, qui a révélé le projet, est en tout cas vent debout, ce nouveau système d'enchères étant accusé de remettre en cause les "GP", les billets à tarif réduit accordés au personnel de cabine.

Les billets GP en danger ?

"Il apparaît juste évident que ce dispositif, qui pourrait dans un premier temps être testé sur des axes court-courriers, met en danger nos GP actuels", lance l'UNSA. "La direction ne peut, d'un côté, prétendre vouloir retrouver la confiance de ses personnels et, de l'autre, s'attaquer à nos GP déjà maintes fois mis à mal !"

Et le syndicat de poursuivre : "Cerise sur le gâteau, ce projet serait développé par une entreprise américaine qui prendrait sa commission au passage sur chaque billet vendu par ce mécanisme...".

Ce n'est toutefois pas la première fois qu'Air France s'intéresse aux enchères. En 2000, la compagnie aérienne proposait, tous les 15 jours, une centaine de vols nationaux et internationaux aux enchères sur son site.

Air France avait d'ailleurs suivi en cela le modèle initié par Nouvelles Frontières. "Les enchères sont un moyen d'animer notre site", expliquait alors Christian Boireau, DG commercial, dans les colonnes du Parisien. Cette fois, Air France semble avoir plus d'ambitions.

Didier Forray

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format