Menu
S'identifier
Transport

aérien - Air France-KLM reste dans le rouge


Publié le : 11.02.2010 I Dernière Mise à jour : 11.02.2010
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Malgré les faibles signes de reprise, Air France espère renouer avec la rentabilité opérationnelle sur l'exercice 2010-2011. ©AF/Ph. Delafosse

La compagnie a perdu 295 M€ au troisième trimestre et 868 M€ depuis le début de l’exercice 2009-2010.

La situation reste tendue pour Air France-KLM. Si la compagnie considère que son activité se redresse, elle a enregistré des pertes d’exploitation comparables à l’an dernier (-245 M€) pour le troisième trimestre de son exercice, et une chute de 16% de son chiffre d’affaires à 5,2 milliards d’euros.

Maigres consolations, l’activité cargo a retrouvé des couleurs et l’impact négatif des couvertures carburant a été sérieusement réduit à -34 M€. Au final, Air France fait dans la méthode Coué en soulignant que "le résultat net, bien que négatif de 295 M€, est en nette amélioration par rapport au troisième trimestre 2008-2009, en perte de 508 M€".

Concernant l’activité passagers dans le détail, Air France note une remontée de la recette unitaire, notamment en classe avant long-courrier, sans atteindre encore toutefois les niveaux de l’an dernier. La compagnie avait pourtant à nouveau diminué ses capacités dans des proportions supérieures à celle du trafic (-4,7% contre -4%), ce qui a entraîné une hausse du taux d’occupation sur le trimestre, à 80,2% (+0,6 point). Sur neuf mois, le trafic a ainsi reculé de 4,3% et la recette unitaire de 13%.

Les perspectives d’amélioration ne sont pas vraiment au rendez-vous. La direction du groupe aérien estime en effet que le résultat d’exploitation pour le quatrième trimestre devrait être équivalent à celui de l’an dernier (-535 M€) en raison de l’atonie des recettes unitaires et d’un nouvel envol de 300 millions de dollars de sa facture carburant. La sortie de cette zone de turbulence n’est de fait pas attendue avant l’exercice 2010-2011, qui pourrait être marqué par un retour à l’équilibre opérationnel.

Stéphane Jaladis

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format