Menu
S'identifier
Aérien

Que va devenir Wow Air après son rachat par Icelandair ?


Publié le : 06.11.2018 I Dernière Mise à jour : 06.11.2018
{ element.images.0.titre }}
WOW Air continuera d'exister... en tant que compagnie low-cost d'Icelandair. I Crédit photo Wikipedia

Auteur

  • Didier Forray

Icelandair met la main sur la low-cost islandaise Wow Air. Dans quel but ? Voici ce qui devrait changer.

Fin de partie pour Wow Air. La low-cost islandaise va être reprise par sa compatriote Icelandair. Comme nous l'expliquions dans notre article du 22 octobre dernier, Wow Air faisait partie des compagnies sur la sellette, après avoir enregistré une perte de près de 40 millions d'euros sur l'exercice s'arrêtant en juin 2018, tandis que le prix du pétrole pesait sur ses opérations.

Le gouvernement islandais venait d'ailleurs tout juste de former un groupe de travail pour plancher sur les conséquences d'une faillite des deux compagnies aériennes islandaises sur l'économie de l'île. Les choses sont donc allées très vite et Icelandair vient d'annoncer le rachat de sa concurrente fondée en 2011. Une opération par échange d'actions évaluée entre 18 et 25 millions de dollars. 

 

1/ Maintien de la marque Wow Air

L'accord conclu entre les deux entreprises précise que les deux compagnies aériennes poursuivront leurs opérations sous leurs noms respectifs. La marque Wow Air sera donc maintenue. Icelandair s'offre ainsi une low-cost long-courrier clé en main, avec une marque reconnue, une flotte, un réseau, des slots et une clientèle déjà bien établie. 

Icelandair pourra aussi et surtout respirer sur son marché, alors que Wow Air s'était adjugée 40% de parts de marché à l'aéroport de Reykjavik. Icelandair aura désormais une emprise de 80% sur le marché vers l'Islande et une maîtrise totale des vols transatlantiques via son hub de Keflavík. Au total, la compagnie islandaise contrôlera 3,8% du marché transatlantique. 

 

2/ Optimisation du réseau et des connexions

Icelandair devrait également revoir le réseau desservi par les deux compagnies afin d'éviter la surcapacité et d'optimiser l'utilisation des flottes respectives. La compagnie pourra aussi mettre à profit les derniers développements de Wow Air vers de nouveaux marchés. La compagnie de Skúli Mogensen avait effectivement tout juste annoncé le lancement d'une ligne entre Reykjavik et Delhi, permettant de créer un nouveau pont entre l'Inde et l'Amérique du Nord.

Au passage, les deux compagnies islandaises devraient rapidement procéder à un échange de codes, permettant à Icelandair d'offrir aux clients de nouvelles possibilités de connexions. Parmi les liaisons tirant partie du positionnement actuel des deux compagnies, on peut citer un Lyon-Seattle, avec un vol Lyon-Reykavik assuré par Wow Air, puis une continuation avec les vols vers l'Amérique du Nord assurée par Icelandair. Entre autres !

 

3/ Mutualisation des coûts

Icelandair devrait également calmer la guerre des prix qui faisait rage depuis 7 ans entre les deux compagnies. Les retentissants vols à 99 $ proposés par Wow Air ne devraient plus être d'actualité. Le rachat de Wow Air montre clairement que de tels tarifs, même promotionnels, n'étaient pas tenables sur le long terme. Wow Air avait d'ailleurs récemment supprimé 3 liaisons à destination des États-Unis, jugées non rentables, et bataillait pour la rentabilité de ses vols.

Dans un communiqué, le PDG d'Icelandair, Bogi Nils Bogason, parle enfin de "nombreuses opportunités pour des synergies". Le fait que les deux compagnies soient basées en Islande permettra effectivement de mutualiser de nombreux coûts. Interrogée par Tour Hebdo, la compagnie n'a pas souhaité nous répondre concernant une éventuelle réduction du personnel.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format