Menu
S'identifier
Aérien

Germania en faillite : quelles conséquences pour les passagers ?


Publié le : 05.02.2019 I Dernière Mise à jour : 05.02.2019
{ element.images.0.titre }}
Tous les appareils de la compagnie Germania sont cloués au sol. I Crédit photo Flickr

Auteur

  • Didier Forray

La low-cost allemande annonce la cessation immédiate de ses activités. Tous les vols sont annulés.

Après plusieurs semaines à tenter de trouver une issue à ses difficultés financières, la compagnie aérienne allemande Germania jette l'éponge. "Malheureusement, nous avons finalement été incapables de mener à bien nos efforts pour couvrir un besoin de liquidités à court terme", regrette Karsten Balke, PDG de Germania.

Fondée en 1986, le groupe disposait au total de 37 appareils et transportait environ 4 millions de passagers chaque année au départ de 18 aéroports en Europe, principalement en Allemagne, vers 60 destinations.

Pour expliquer sa défaillance, la low-cost pointe du doigt l'envolée du prix du pétrole l'été dernier, l'affaiblissement de l'euro face au dollar et les retards qualifiés de "considérables" dans l'intégration de nouveaux appareils dans sa flotte. Germania regrette aussi "un nombre inhabituellement haut d'opérations de maintenance sur ses avions" qui a pesé sur l'activité.

Conséquence immédiate de ce dépôt de bilan : la low-cost a annoncé l'annulation de tous ses vols. La France fait partie des pays touchés puisque Germania assurait des vols au départ de Paris-CDG vers Pristina, au Kosovo, des rotations au départ de Toulouse vers Oujda et Tanger ainsi que des vols saisonniers en été au départ de Bastia vers Brême, Nuremberg et Dresde.

En revanche, les vols assurés par la filiale suisse Germania Flug et la compagnie Bulgarian Eagle sont maintenus. Germania Flug assure notamment une liaison estivale entre Calvi et Zürich.

Pas de remboursement des billets achetés en ligne

Quel recours pour les passagers qui devaient voler sur Germania ? La low-cost invite les clients ayant réservé leurs billets en agences de voyages, dans le cadre d'un package, à contacter directement leur agence pour trouver une autre solution d'acheminement...

Pour les passagers qui ont réservé sur le site Internet de Germania, la low-cost explique qu'il n'y aura "malheureusement pas de droit à un transport de substitution". En d'autres termes, les passagers ayant réservé en direct n'auront droit à rien, pas même un remboursement de leurs billets.

L'association allemande des transporteurs aériens a toutefois aussitôt réagi en indiquant que les compagnies aériennes allemandes, dont Lufthansa, Condor et TUI Fly, mettront en place des tarifs spéciaux pour permettre aux clients de Germania actuellement à l'étranger de pouvoir rentrer en Allemagne.

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format