Menu
S'identifier
Aérien

Confrontée à une pénurie de pilotes, Emirates cloue des avions au sol


Publié le : 23.05.2018 I Dernière Mise à jour : 23.05.2018
{ element.images.0.titre }}
Plusieurs appareils d'Emirates sont cloués au sol à Dubaï depuis le début du printemps. I Crédit photo ©Wikipedia

Auteur

  • Manon Gayet

Depuis avril dernier, la compagnie basée à Dubaï impose un repos forcé à certains de ses appareils faute de personnels.

Le président d’Emirates Tim Clark avait prévenu dès le début du printemps : la compagnie accuse un déficit de 100 à 150 pilotes. En conséquence, un nombre estimé entre 10 et 20 appareils sont cloués au sol à Dubaï depuis début avril, dont des A380. Le gros porteur d’Airbus, qui détient une place de choix chez Emirates, opère notamment les liaisons entre Paris et Dubaï et Nice et Dubaï.

Pas de problème opérationnel pour autant chez Emirates, du moins en France. Les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle, de Lyon et de Nice n’ont pas enregistré de retards ou d’annulations dû à un acheminement compliqué des appareils. Ce sont plutôt des destinations américaines comme Fort Lauderdale et Miami qui verront le programme de vols réduit durant l’été.

Sollicitée par la rédaction, Emirates n’a pas fourni de réponse quant à une échéance pour résoudre ce problème. A l’occasion de l’Aircraft Interiors Expo de Hambourg (Allemagne) le mois dernier, Tim Clark avait toutefois souligné que des appareils pourraient rester sur le tarmac jusqu’à "septembre ou octobre", le temps de résorber la pénurie de pilotes.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format