Menu
S'identifier
Aérien

Au Québec, Air Transat réussit son opération séduction auprès des aéroports français


Publié le : 26.01.2020 I Dernière Mise à jour : 04.02.2020
{ element.images.0.titre }}
Les équipes d'Air Transat, Destination Canada, l'Office de tourisme du Québec et l'Alliance de l'industrie touristique du Québec ont accueilli des professionnels de l'aérien venus de Paris, Toulouse, Nantes, Bordeaux, Lyon et Marseille. I Crédit photo Brice Lahaye

Auteur

  • Brice Lahaye

Entre motoneige, ski et spa, les équipes des aéroports français ont pu découvrir les activités hivernales qui font la richesse du Québec. De quoi les inciter à promouvoir encore un peu plus la destination desservie par la compagnie aérienne canadienne.

 

« Là où le fleuve se rétrécit » : au cœur de l'hiver, ils auront pu prendre conscience de toute la signification amérindienne du mot Québec. Le Saint-Laurent gelé, plus étroit encore qu'à l'accoutumée, leur offrira d'ailleurs un dernier souvenir de la destination. Invités par la compagnie Air Transat, une dizaine de membres du personnel des différents aéroports français ont pu découvrir la région québécoise du 22 au 25 janvier, afin de vivre au plus près l'expérience canadienne sous la neige.

Organisé en partenariat avec Destination Canada, l'Office de tourisme du Québec et QuébecOriginal, ce séjour placé sous le signe de la convivialité devait ainsi leur permettre de repartir avec un bon aperçu de la région. Nuits en chalet de montagne, motoneige dans le parc national de la Jacques-Cartier, fat bike dans les sentiers de Lac-Delage, ski et sortie en chiens de traîneaux près de Stoneham-et-Tewkesbury, découverte de la gastronomie locale avec « Un cochon dans la ville », balade à Québec City et instant détente au Strøm spa nordique... Tout était prévu pour les professionnels de l'aérien venus de Paris, Toulouse, Nantes, Bordeaux, Lyon et Marseille.

Partage d'expériences professionnelles

Une initiative originale de la part de la compagnie canadienne - l'une des rares à proposer des vols long-courriers au départ de 8 villes françaises - et qui correspond à l'ADN de l'entreprise. Chaque année sont ainsi invités des membres de la direction des aéroports, des responsables du développement du trafic, du service commercial ou encore du marketing. « Ce voyage, que nous organisons depuis 5 ans maintenant, est important pour nous car il nous permet de conserver d’excellentes relations avec les aéroports, qui sont des partenaires précieux dans la promotion de nos vols. C'est s'ailleurs aujourd'hui un rendez-vous attendu de tous », rappelle Lydia Morinaux, DG France d'Air Transat. « Ce séjour a d'ailleurs ce côté très familial que nous avons chez Transat. Nous savons que nous n'en sommes pas arrivés seuls jusqu'ici », ajoute de son côté Noémie Lacroix, directrice marketing, e-commerce et communication.

Entre activités sportives, découverte de paysages grandioses et fous rires (souvent déclenchés par les chutes de quelques-uns des participants, pour ne pas les citer !), le périple aura rimé avec plaisir. Mais pas seulement. Ces quelques jours entre l'équipe d'Air Transat et ses invités leur auront aussi permis de partager leurs expériences professionnelles et d'échanger sur leurs méthodes de travail respectives. Avec un intérêt pour la compagnie aérienne : favoriser les campagnes de communication lancées à l'avenir par ses partenaires.

Mieux communiquer auprès des agences

« Je m'occupe de la promotion des compagnies et des destinations qu'elles desservent, donc si je connais la destination, je la vends mieux. Ce voyage m'a aussi permis de créer du contenu sur place, qui sera partagé sur nos réseaux sociaux et dans un article sur le site de l'aéroport. Cela permet ainsi de mettre en avant l'expérience sur place, et pas seulement le prix d'un billet », explique Hélène Rees, chargée de marketing aéronautique pour l'aéroport de Toulouse.

Une opération que prévoit également Sophie Vergnères, responsable communication & promotion commerciale au sein de l'aéroport de Bordeaux, en valorisant notamment la destination en B2C et B2B. « À partir du moment où je réussis moi-même à bien transmettre ce que j'ai vu, mes commerciaux vont, eux aussi, mieux communiquer auprès des agences. La communication va pouvoir se faire dans les actualités sur notre site, sur les réseaux ou dans notre newsletter pour les agents de voyages », note-t-elle. Un enjeu important pour Air Transat, dont les ventes se font à un peu plus de 50% sur le B2B.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format