Menu
S'identifier
Aérien

Après WOW Air, Jet Airways est (aussi) de retour !


Publié le : 24.07.2019 I Dernière Mise à jour : 24.07.2019
{ element.images.0.titre }}
Si Jet Airways est relancée, le nom du repreneur devrait être connu aux alentours du 20 septembre. I Crédit photo Timothy Dauber / Wikipedia

Auteur

  • Didier Forray

Après avoir suspendu ses opérations en avril, la compagnie aérienne indienne pourrait bien être relancée. Etihad Airways est sur les rangs.

A l'image de WOW Air, placée en faillite en mars avant de redécoller sous un autre nom en juillet, Jet Airways pourrait bien elle aussi reprendre ses activités. La compagnie aérienne indienne a suspendu ses opérations le 17 avril dernier, faute de liquidités, mais le comité des créanciers vient de lancer un dernier appel pour solliciter les investisseurs intéressés par les actifs de la compagnie. Jet Airways dispose encore d'une flotte de 12 appareils, contre un peu plus de 120 appareils à son apogée, et elle peut encore valoriser son programme de fidélité Jet Privilege, fort de près de 9 millions de membres.

Or, selon la presse indienne, plusieurs groupes se sont déjà manifestés, à commencer par Etihad Airways qui planche désormais sur une relance de la compagnie en dernière minute. La compagnie émiratie possède actellement 24% du capital de Jet Airways et pourrait donc préférer remettre au pot plutôt que tout perdre. Etihad pourrait d'ailleurs s'associer au conglomérat indien Hinduja Group.

Et Etihad n'est pas seule sur les rangs. Toujours selon la presse indienne, Qatar Airways pourrait elle aussi faire une offre pour une partie des actifs de la compagnie, tout comme le groupe indien Tata. Si Etihad et Hinduja Group veulent réellement relancer les opérations, ils vont devoir être convaincants car le processus de faillite entre dans sa dernière phase. Ils vont surtout devoir parvenir à effacer une dette qui s'élève aujourd'hui à un peu plus d'un milliard de dollars !

Le nom de l'éventuel repreneur continue aux alentours du 20 septembre

En pratique, les déclarations d'intérêt pour les actifs de la compagnie doivent être déposées sur le bureau du National Company Law Tribunal avant le 3 août. Celui-ci établira alors une pré-sélection qui devrait être rendue publique d'ici le 14 août. Les entreprises pré-sélectionnées auront alors jusqu'au 5 septembre pour déposer leur dossier. La décision finale devrait alors être rendue aux alentours du 20 septembre.

Pourquoi un planning aussi précis ? Dans la foulée de la suspension des opérations, les slots de Jet Airways ont été provisoirement attribués à d'autres compagnies. Or, si une offre de redémarrage de la compagnie était retenue, les éventuels repreneurs ont jusqu'au 30 septembre pour déposer un programme de vol et récupérer les slots nécessaires. Le temps presse !

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format