Menu
S'identifier
Aérien

Air France-KLM : encore des pertes... et un nouveau plan de départs volontaires


Publié le : 03.05.2019 I Dernière Mise à jour : 03.05.2019
{ element.images.0.titre }}
Un plan de départs volontaires devrait ainsi être annoncé le 13 mai prochain lors d’un comité social et économique central extraordinaire d'Air France. I Crédit photo Wikipedia

Auteur

  • Manon Gayet

Le groupe Air France-KLM a publié ce matin ses résultats pour le premier trimestre 2019, plombés par la hausse des prix du kérosène et la baisse des recettes.

Début d’année compliqué pour Air France-KLM. Le groupe franco-néerlandais a publié ce matin ses résultats financiers pour le premier trimestre 2019. Et affiche une perte nette de 320 millions d’euros, en dépit d’une légère hausse (+3%) du nombre de passagers transportés et d'une capacité à +2,3% (comparativement au premier trimestre 2018).

La capacité est en effet tirée par les réseaux Amérique du Sud, Atlantique Nord et Asie, très dynamiques (et alimentés par les partenariats d’Air France-KLM). Néanmoins, la recette unitaire est en effet en baisse (-1,9%) et les compagnies du groupe souffrent de la remontée des prix du carburant et les effets négatifs des taux de change.

Même si le groupe avait « anticipé » des mots de Benjamin Smith, ces différents effets négatifs liés au carburant et aux devises, l’annonce déçoit. Le cours de l'action (Euronext) était en baisse de plus de 5% à l'heure où nous publions. Surtout, la compagnie nationale va encore devoir faire des efforts sur ses coûts, à en juger les informations de nos confrères de La Tribune.

Les activités d’Air France HOP ! devraient être rapidement restructurées (10 à 15% de rotations en moins sur le court-courrier entre l’hiver 2019 et l’été 2010), selon La Tribune, pour tenter de résorber les pertes sur les liaisons domestiques. Ce qui entraînerait un sureffectif, auquel la direction tente de répondre avec un plan de départs volontaires. Il sera annoncé le 13 mai prochain lors d’un comité social et économique central extraordinaire d'Air France. Près de 400 employés du personnel au sol seraient concernés.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format