Menu
S'identifier
Aérien

3 questions à Fan Wang, DG France d'Air China : "On va opérer 24 vols hebdomadaires entre la France et la Chine"


Publié le : 20.12.2018 I Dernière Mise à jour : 21.12.2018
{ element.images.0.titre }}
Fan Wang, directrice générale France d'Air China. I Crédit photo Air China

Auteur

  • Propos recueillis par Manon Gayet

La compagnie nationale chinoise, la seule du groupement Star Alliance, monte en puissance sur le marché européen, avec un focus particulier sur la France. La responsable du marché tricolore, basée à Paris, a répondu aux questions de la rédaction.

Tour Hebdo (THO) : Air China a lancé cet automne une nouvelle campagne de promotion en France et en Europe. L'occasion de faire connaître vos nouveautés ?

Fan Wang (F.W.) : C'est la première fois que l'on lance une campagne de cette envergue pour l'Europe, avec une attention particulière pour la France. "Land Your Dream" met en avant les valeurs et les services d'Air China : l'arrivée de notre sixième A350 ce mois-ci, le professionnalisme de notre personnel... et le rêve. Nous lançons cette campagne car l'année 2019 sera clé. Nous investissons beaucoup sur la France à l'occasion du 45e anniversaire de la liaison Paris-Pékin. Paris a d'ailleurs été la première ville de l'Union européenne desservie par Air China. D'ailleurs, nous augmenterons notre capacité vers la Chine depuis Paris-CDG en 2019.

THO : Quel bilan dressez-vous de l'année 2018 sur le marché français ?

F.W. : Il est très positif. Actuellement, nous opérons 18 vols hebdomadaires depuis le terminal 1 de Roissy-Charles de Gaulle, dont 11 entre Paris et Pékin, 4 vers Shanghai et 3 vers Chengdu. Nous avons ainsi augmenté de 8% notre capacité tandis que la fréquentation a cru de 15% par rapport à 2017. Au total, 456 000 passagers chinois et français ont voyagé entre la France et la Chine avec Air China. C'est pourquoi la France est un marché-clé. Nous opérerons donc 24 vols hebdomadaires à partir de l'an prochain entre Paris et Pékin, Shanghai et Chendgu, dont deux vols quotidiens pour Pékin.

THO : Comment travaillez-vous avec les tour-opérateurs et la distribution ?

F.W. : Nous avons organisé plusieurs éductours cette année, notamment pour promouvoir Chengdu auprès des agents de voyages. Les Français sont de plus en plus attirés par cette destination pour y voir les pandas ! Les TO et les agences de voyages sont notre canal de distribution prioritaire car ils représentent la majorité de nos ventes. Contrairement à d'autres compagnies aériennes, les ventes directes via notre site web ne représentent que 16% de nos ventes totales.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format