Menu
S'identifier
Tendances

Saison d’hiver des TO : "On reste optimiste !"


Publié le : 13.12.2018 I Dernière Mise à jour : 13.12.2018
{ element.images.0.titre }}
L’Égypte poursuit sa reprise fulgurante (+160%). I Crédit photo Daniel Fleck / Adobe Stock

Auteur

  • Pascale Filliâtre, avec Céline Perronnet

Démarrée sous de très bons auspices, la saison hiver 2018-2019 commence à être impactée par la crise sociale des gilets jaunes qui freine les actes d'achat. La croissance des ventes est encore, à fin novembre, de près de 10%.

Était-ce trop beau pour durer ? Après un exercice 2017-2018 record, les tour-opérateurs membres du Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto) sont de nouveau sous pression. Ils ont vécu bien des crises économiques et sociales depuis 2008 mais l’incertitude pour l’avenir suscitée par le mouvement des gilets jaunes sème une réelle inquiétude pour la saison d’hiver en cours.

Lors de la présentation de son baromètre annuel et des perspectives pour les départs et réservations en 2018-2019, le Seto a mis en exergue le fléchissement des prises de commandes constaté depuis la mi-novembre. "Quand on a un événement positif, comme la Coupe du monde de football, ou négatif, comme le mouvement des gilets jaunes, il y a toujours un frein sur l'acte d'achat", indique René-Marc Chikli, président du syndicat.

La saison reste bien engagée

Les TO présents au forum du Seto confirment en effet que, depuis le 17 novembre, les réservations tournent au ralenti avec des baisses de 10 à 30% en fonction des voyagistes. Même Voyageurs du Monde n'est pas épargné : "Nous notons une baisse des réservations alors que la tendance était très positive. On avait de l'avance et maintenant on a du retard. Seul le trek se maintient", confie Alain Capestan, DG délégué du voyagiste.

La saison hiver (1er novembre 2018 au 30 avril 2019) reste tout de même bien engagée. A fin novembre, alors que 50% du résultat escompté étaient déjà engrangés, les ventes de forfaits s’affichaient en nette progression, à 9,3% en trafic et positives sur toutes les zones géographiques : +10% en moyen-courrier, +5% en long-courrier et même à +21% sur la France. "Ces résultats incluent les deux premières semaines de manifestations des gilets jaunes. On reste optimiste !", affirme René-Marc Chikli.

Moyen et long-courrier en croissance

Au-delà de ces inquiétudes, les voyagistes se félicitent du retour de destinations historiques. Ainsi, le Maroc arrive en tête du Top 10 moyen-courrier (+21% de pax), l’Égypte poursuit sa reprise fulgurante (+160%) et la Tunisie (+20%) confirme la reprise constatée depuis un an.

Ce retour en grâce s’accompagne logiquement d’un tassement des Canaries (-14%), relégués en deuxième position du classement après des années de suprématie, et du Portugal continental (-13%). Parmi les destinations très en forme aussi, la Finlande (+21%) se distingue. En long-courrier, la croissance était jusqu’à présent au rendez-vous portée par l’Amérique du Nord (+44,1%) et notamment les États-Unis (+61%) et le Mexique (+26%).

Selon le périmètre Data+ du Seto (soit 30 voyagistes du syndicat pesant pour 75% de l’activité), la zone Afrique/Océan indien et l’Asie restent stables avec des résultats positifs sur le Sénégal (+5%), la Thaïlande (+12%), les Maldives (+18%) alors que l’île Maurice connaît un léger recul (-2%). Dans les Caraïbes (-2,3%), la République dominicaine, bien que toujours en tête du Top 10 long-courrier, stagne. Les Antilles françaises, en troisième destination, n’ont quant à elles pas retrouvé une dynamique de croissance (-9%), tandis que Cuba reste stable (+0%).

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format