Menu
S'identifier
Tendances

Quelles seront les tendances de voyage en 2021 ? 


Publié le : 06.01.2021 I Dernière Mise à jour : 06.01.2021
{ element.images.0.titre }}
Exacerbées par la crise sanitaire, certaines tendances vont redéfinir le voyage de demain.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Voyages plus longs, travail au bout du monde, importance des technologies et du sans contact, agents de voyages plus sollicités... Amadeus a dévoilé en décembre les tendances de voyage pour 2021. Voici ce qu'il faut en retenir. 

Le tourisme de demain sera très certainement différent. En attendant la fin de la crise sanitaire, et la reprise plus importante des voyages, l'entreprise Amadeus a tenté de dégager quelques tendances à suivre de près en 2021. « Tout en déterminant ses tendances annuelles pour l'année à venir, l'équipe d'Amadeus s'est inspirée du désir humain indéniable et puissant de voyager, et de la conviction qu'en 2021, ce désir restera intact - peut-être même renforcé - par la Covid-19, et agira en tant que moteur pour pousser l'industrie du voyage et les gouvernements locaux, régionaux et nationaux à innover rapidement et à rendre les voyages plus sûrs, plus confortables et plus agréables », explique l'entreprise spécialisée dans la gestion pour la distribution et la vente de services de voyages. Voici les 6 tendances à suivre de près pour le tourisme de demain. 

1 - Des voyages plus longs 

C'est, sans surprise, une tendance qui s'est développée depuis le début de la crise sanitaire. Pouvant moins voyager, et devant faire face parfois à des protocoles sanitaires très stricts à destination, les touristes souhaitent donc partir pour des séjours plus longs et ainsi profiter pleinement de leur voyage. « Les enquêtes d'Amadeus ont révélé que 55% des voyageurs ont déclaré qu'ils voyageraient pendant 14 jours ou plus, et 60% s'attendaient à ne faire que quelques voyages par an - ce qui suggère que si les gens voyagent, ils voudront peut-être tout faire », précise l'entreprise. De quoi inviter les professionnels à proposer des produits différents, plus longs et plus authentiques, à leurs clients. 

2 - Le travail à l'autre bout du monde 

Le télétravail, mis en place à temps complet dans de nombreuses entreprises depuis le début de la pandémie, pousse aussi de nombreux voyageurs à envisager de partir travailler à l'autre bout du monde. De quoi découvrir une destination sans prendre trop de congés ! « Si tout ce dont nous avons besoin, c'est d'une connexion Wi-Fi et de suffisamment de temps dans la journée pour faire le travail, nous pouvons travailler de n'importe où », explique Amadeus.  Pour répondre à la demande croissante, des destinations comme La Barbade, les Bermudes, Anguilla, la Géorgie, Dubaï ou encore l'Estonie proposent déjà des visas adaptés à ce nouveau type de voyageurs. 

3 - La fidélité des entreprises du tourisme 

Face aux risques sanitaires, les voyageurs auront également besoin d'être rassurés à l'avenir. C'est pourquoi les entreprises du tourisme devront démontrer leur fidélité en renforçant leurs dispositifs en matière de santé, d'hygiène et de sécurité, « la nouvelle monnaie pour gagner la confiance des clients ». 40% des touristes déclarent ainsi qu'ils favoriseraient plus largement les compagnies aériennes, les aéroports et les hôtels ayant mis en place des normes de santé et de sécurité plus strictes. 

4 - L'avenir du sans contact 

Cette sécurité du client passera également par des technologies lui permettant de limiter les risques. Une enquête récente de Censuswide montrait que plus de 4 voyageurs sur 5 estiment que la technologie augmenterait leur confiance pour voyager au cours des 12 prochains mois. Parmi les technologies les plus attendues, le paiement sans contact (avec par exemple Apple, Google Pay, PayPal, Venmo), mais aussi des applications mobiles qui fourniraient des notifications et des alertes en cours de route, par exemple en cas d'épidémie localisée ou de changements dans les directives gouvernementales. 

5 - L'importance de l'agent de voyages 

Si l'année 2020 a été très compliquée pour les agents de voyages, la pandémie n'a fait que mettre en évidence leur rôle primordial. « Ceux qui n'en avaient pas en 2020 l'ont probablement regretté », estime Amadeus. Les professionnels du tourisme pourraient en effet attirer de très nombreux nouveaux clients, souhaitant se reposer sur leur expertise pour obtenir des meilleurs conseils, de plus belles offres, des informations sûres sur les normes de santé et de sécurité, et surtout une aide adaptée en cas d'interruption, d'annulation ou de report de voyage. En somme, de vraies compétences à faire valoir par les agents. 

6 - L'impact positif du voyage 

Si la tendance n'est pas nouvelle, la nécessité de privilégier des voyages à impact positif, notamment sur la question environnementale, a elle aussi pris de l'ampleur avec la crise sanitaire. « La pause forcée créée par la pandémie a donné aux voyageurs et à l'industrie du voyage au sens large une nouvelle occasion de réfléchir en profondeur à la façon dont nous nous déplaçons autour de la planète - pour les loisirs, pour la famille et pour le travail », note Amadeus. Les touristes sont en effet de plus en plus consciencieux, et veulent minimiser leur empreinte écologique tout en s'assurant que leur séjour favorise l'économie locale. Une étude montre ainsi que 68% des voyageurs veulent que l'argent qu'ils dépensent en voyage retourne dans la communauté. Les entreprises qui prendront ces différents engagements seront, à coup sûr, privilégiées par les touristes. 
 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format