Menu
S'identifier
Tendances

Pourquoi les offices de tourisme doivent parier sur Wikipédia 


Publié le : 23.09.2020 I Dernière Mise à jour : 23.09.2020
{ element.images.0.titre }}
Wikipédia, un levier de croissance auquel les offices de tourisme n'avaient peut être pas pensé.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Enrichir la page Wikipédia d’une destination aurait des répercussions très positives sur le tourisme, selon une étude relayée par The Guardian. 

Des conseils à suivre ! Le quotidien britannique The Guardian s’est fait l’écho il y a quelques jours d’une étude qui pourrait bien intéresser les offices de tourisme, aussi bien de petites destinations que de grandes villes. 

À en croire des analyses effectuées en 2019 par des économistes du Collegio Carlo Alberto (Turin, Italie) et du ZEW (Mannheim, Allemagne), de simples modifications à une page Wikipédia pourraient générer près de 100 000 £ (environ 108 000 euros) supplémentaires par an de revenus touristiques pour une petite ville. 

+ 9% de nuits pendant l’été 

L’un des sites les plus populaires du monde attire en effet de nombreux internautes en quête d’informations sur des destinations, en vue notamment de prochains voyages. Le simple fait de créer une page sur une ville ou de la compléter de quelques informations importantes et de photos donnera alors plus facilement envie aux touristes de venir la découvrir. 

Pour en arriver à ces résultats, les chercheurs ont choisi de sélectionner au hasard quelques cités espagnoles pour enrichir leurs pages Wikipédia. Et les résultats sont là. « Cela a eu un effet immédiat et remarquable : l'ajout de seulement deux paragraphes de texte et une seule photo à l'article a augmenté le nombre de nuits passées dans la ville d'environ 9% pendant la saison touristique », rapporte le journal anglais. 

Et cela peut même être encore plus bénéfique pour les villes qui n'ont presque rien sur leurs pages Wikipédia, avec une augmentation d’un tiers des visites estimée par les chercheurs. En multipliant les informations en plusieurs langues, la visibilité sera encore plus grande. De quoi inciter les professionnels du tourisme à s’appuyer sur ce levier de croissance ! 

Pour découvrir l’étude (en anglais), cliquez sur ce lien

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format