Menu
S'identifier
Technologie

CES 2018 : ces start-up françaises qui vont séduire le tourisme


Publié le : 09.01.2018 I Dernière Mise à jour : 09.01.2018
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Auteur

  • Manon Gayet

La grand-messe de la technologie ouvre ses portes aujourd’hui à Las Vegas et se tiendra jusqu’au 12 janvier prochain. Près de 280 start-up font partie du voyage.

A l’instar des États-Unis, pays hôte du Consumer Electronics Show (CES), tout est énorme dans cet événement : près de 4 000 entreprises exposantes, 300 conférences et plus de 170 000 visiteurs venus de 150 pays. Au programme cette année, des innovations tous azimuts dans les domaines du divertissement, des transports, de la santé et du bien-être, de la maison connectée, l’Internet des objets (villes intelligentes), du sport ou encore des robots et de l’intelligence artificielle.

Les start-up françaises sont de plus en plus nombreuses à se presser au CES : elles seront plus de 280 cette année contre 250 l’an dernier et 100 il y a deux ans. 25 d’entre elles ont été choisies pour représenter l'Hexagone par Business France, l’agence étatique qui aide les entreprises tricolores à s’exporter à l’international. La plupart de ces jeunes pousses proposent des solutions connectées dans tous les domaines. Certaines d’entre elles pourraient notamment taper dans l’œil des acteurs du tourisme.

Airnodes

Développé par une start-up installée près d’Annecy (Haute-Savoie), ce miroir intelligent pourrait bien séduire les hôteliers et les agences de voyages. Il s’agit en effet d’un miroir vitrine qui permet d’afficher des informations comme la météo du jour, ou bien permettre de découvrir une destination par le biais d’images.

Aurasens 

"Voyager", c’est le nom évocateur choisi par Aurasens pour son premier produit. Il s’agit d’un fauteuil qui diffuse des vibrations sur tout le corps pendant que l’on écoute de la musique. Une expérience sensorielle immersive propice à la détente. La start-up parisienne cible notamment les lounges d’aéroports et d’hôtels mais aussi les spas et les fabricants de sièges (avions, voitures...).

Blue Frog Robotics

On doit à cette entreprise francilienne, lancée en 2007, le petit robot à trois roues Buddy, notamment adopté par la SNCF. Elle ne représente pas la France cette année mais est invitée par Business France pour montrer ses dernières innovations. Dans les transports, comme dans les hôtels ou les agences de voyages, Buddy peut accompagner votre client.

Timescope

Plusieurs fois récompensée en France et désignée start-up française de l’année par notre magazine (voir Tour Hebdo n°1589), Timescope produit et commercialise des bornes en libre-service. Ces dernières font voyager l’utilisateur dans le temps et lui montre un lieu tel qu’il était (ou sera) à différentes époques, grâce à la réalité virtuelle. Idéal pour faire découvrir une destination autrement.

Néop

Ce concept venu de Nouvelle-Aquitaine ne fait pas partie des projets sélectionnés par Business France mais sera quand même de la partie. La jeune pousse OneGates présente à Las Vegas sa clé mobile, dédiée aux espaces partagés. Il s’agit d’un boîtier numérique fixé à une porte, relié à l’administrateur des lieux et aux utilisateurs. Pour déverrouiller la porte, il suffit d’utiliser son smartphone. Une solution qui pourrait séduire les hôteliers.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format