Menu
S'identifier
Technologie

Ce qu’il faut retenir de l’accord Air France-KLM / Amadeus sur la distribution des produits via NDC 


Publié le : 10.09.2020 I Dernière Mise à jour : 10.09.2020
{ element.images.0.titre }}
Les agents de voyages pourront rechercher, comparer, réserver et gérer l’après-vente des offres Air France-KLM via leur propre solution Amadeus. I Crédit photo DamienArt

Auteur

  • Rémi Bain-Thouverez

Accessibilité de l’offre, contenu, surcharge … Retrouvez ici l’essentiel à savoir sur le nouvel accord liant Air France-KLM et Amadeus France. 

# L’offre accessible

Le groupe Air France-KLM et Amadeus ont annoncé aujourd'hui un accord de distribution NDC prévoyant que l’offre NDC d’Air France-KLM soit accessible aux agences de voyages via la plateforme Amadeus et les solutions Amadeus compatibles avec NDC. 

Les agents de voyages pourront ainsi rechercher, comparer, réserver et gérer l’après-vente des offres Air France-KLM à travers un affichage consolidé unique accessible via leur propre solution Amadeus, (Travel API ou Selling Platform Connect). Pieter Bootsma, Chief Revenue Officer Air France-KLM, précise que : « Cette innovation va permettre à nos clients de bénéficier d’offres plus attractives et personnalisées, comme une tarification dynamique et des offres combinées sur mesure ». Pour accéder à ce contenu diffusé via NDC, les agences devront signer des accords bilatéraux avec Air France-KLM et Amadeus. Amadeus permettra également aux voyageurs d’affaires de réserver via NDC par l’intermédiaire de Cytric Travel & Expense.


# Le calendrier
Les premières étapes de vente (shop, order, pay) ont déjà été intégrées et des agences pilotes pourront réserver via NDC en utilisant la plateforme Amadeus d’ici à la fin de l’année. L’intégration complète, incluant les fonctions d’après-vente, devrait être réalisée au cours du premier semestre 2021. À savoir toutefois qu’il n’y pas plus de 20% des compagnies qui sont sur NDC avec seulement 20 % de leur contenu. Ce qui ne représente pas plus de 4% de l’offre aérienne mondiale. Pour autant, dans quelques années l’ensemble du catalogue aura migré puisque c’est le choix technologique retenu par tous les acteurs du marché, dont les GDS.


# La productivité pour l’agent de voyages 
Il faudra vérifier dans la pratique, mais cette intégration promet une même productivité que celle offerte par la norme ATPCO/AOG sur laquelle repose l’offre GDS depuis plus de 20 ans, avec une qualité de service étendue. 


# La surcharge GDS
La distribution attendait les informations de pied ferme. La nouvelle est tombée : Air France appliquera bien une surcharge de quelques euros par segment payé par le client, quand l'agence passera par Amadeus pour faire sa réservation. Une décision qui devrait faire des remous dans la profession. 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format