Menu
S'identifier
Réceptif

Paris bat encore son record de fréquentation (mais ça risque de ne pas durer)


Publié le : 14.02.2019 I Dernière Mise à jour : 14.02.2019
{ element.images.0.titre }}
Avec 35 millions de nuitées hôtelières, Paris et sa région ont enregistré une fréquentation sans précédent. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Céline Perronnet

Malgré une fin d’année plus tendue, la capitale et la région Ile-de-France n’ont jamais autant attiré de touristes que l’an dernier. 2019 s’annonce en revanche moins bien partie.

Paris a renouvelé l’exploit. Pour la deuxième année consécutive, la capitale et sa région ont accueilli un nombre de touristes record en 2018, malgré un creux dû aux "gilets jaunes" en décembre.

"C'est une année exceptionnelle pour l'activité touristique à Paris Région. Les chiffres démontrent à nouveau le rayonnement international de notre destination", a affirmé Eric Jeunemaitre, président du Comité Régional du Tourisme Paris (CRT) Île-de-France, en présentant jeudi le bilan annuel de l'organisme.

Les arrivées hôtelières ont ainsi progressé de 3,6% comparé à 2017, à 35 millions, grâce à un afflux de touristes étrangers : Paris et sa région en ont accueilli 1,4 million de plus que l'an dernier (+8,7%).

Du côté de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP), on annonce 24 millions d’arrivées hôtelières sur le Grand Paris, soit une croissance de 4,7% par rapport à 2017. "Cela reste une excellente année. Sur Paris intra-muros, on a atteint 16,5 millions d’arrivées", a précisé à Tour Hebdo Corinne Menegaux, directrice générale de l’OTCP.

Les Américains demeurent les premiers visiteurs internationaux

Sur Paris et sa région, les recettes du tourisme ont, elles aussi, augmenté pour représenter 21,5 milliards d'euros l'an dernier, soit 974 millions de plus qu'en 2017 (précédent record de fréquentation), et 2,3 milliards d'euros de plus qu'en 2016.

Les touristes de trois nationalités sont revenus en force visiter Paris et sa région: les Italiens (+27,5%), les Japonais (+18,5%) et les Espagnols
(+16,1%). Les Etats-Unis continuent de fournir le premier contingent de touristes étrangers avec 2,8 millions de visiteurs l'an dernier, suivis des Britanniques (2,06 millions, +15,7%) et des Allemands (1,2 million, +15%) ainsi que des Chinois (1,2 million, +3,9%).

Seule ombre au tableau : l’érosion des déplacements professionnels, de l'ordre de -1,2%. "La destination est hyper résiliente sur la clientèle loisirs. Le tourisme d’affaires est par contre plus volatile et sensible au contexte", selon Corinne Menegaux. 

Un début d’année difficile

Début 2019 est également plus morose : le revenu par chambre disponible (RevPar), indicateur clé du secteur hôtelier, a chuté de 9% dans le parc hôtelier francilien au lendemain de la manifestation des "gilets jaunes" du 12 janvier puis de 10% à la veille de celle du 25 janvier.

Une tendance corroborée par les prévisions des réservations aériennes dans les aéroports parisiens : un recul de 6% est anticipé de février à avril 2019 comparé aux mêmes mois de 2018. Trois nationalités voient leur réservations chuter nettement: les Russes (-29,9%), les Italiens (-15,7%) et les Chinois (-14,6%).

Cette année, la région mise sur "trois marchés-clés: la France, l'Espagne et la Chine". Elle va promouvoir "l'art de vivre à la française", en mettant l'accent sur "l'accueil, le shopping et la gastronomie", a-t-elle annoncé.

De son côté, l’OTCP va particulièrement se concentrer sur le marché français, en recul de 2% l'an dernier. "C’est le moment de le réactiver en travaillant sur la communication et la promotion pour rappeler aux Français que nous avons une multitude d’offres et que Paris est une destination familiale", indique la DG.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format