Menu
S'identifier
Réceptif

Les 5 mesures clés du 2e comité interministériel du tourisme


Publié le : 22.01.2018 I Dernière Mise à jour : 22.01.2018
{ element.images.0.titre }}
L'ensemble des résidences de tourisme vont être réévaluées, à l'instar de ce qu'ont connu les hôtels en 2016. I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

Les ministres concernés (Affaires étrangères, Transports...) se réunissent tous les 6 mois pour parler tourisme. Le deuxième rendez-vous a eu lieu le 19 janvier dernier.

1- L'enveloppe dédiée à Atout France va augmenter. L'organisme de promotion touristique de la France à l'étranger touchera désormais chaque année 3% du montant total de la recette des visas émis de l’année n-1. Auparavant, ce taux fluctuait en fonction du montant des recettes, il devient donc fixe. A partir de 2019, cette formule permettra d’assurer 4,5 M€ de financement. Actuellement, le budget d’Atout France s’élève à 70 M€.

Objectif affiché : accroître les revenus d'Atout France pour davantage de campagnes de promotion à l'étranger.

2- Le FIT passe la seconde. Le fonds France Investissement Tourisme (FIT) de Bpifrance va être porté à 200 M€, soit 100 M€ supplémentaires. Les premiers 100 M€ ont presque intégralement été investis. Plus d'informations sur bpifrance.fr.

Objectif affiché : stimuler la French Tech du tourisme mais aussi aider les TPE/PME du tourisme à accélérer leur transformation digitale, par exemple.

3- Un nouvel accélérateur à la rentrée. Après la folie des start-up avec la French Tech, le gouvernement mise sur le potentiel des PME. Un accélérateur leur sera dédié à partir de la rentrée prochaine. A la clé, un accompagnement sur mesure et renforcé pendant 2 ans pour 30 PME à fort potentiel.

Objectif affiché : pérenniser les acteurs du tourisme déjà implantés et qui ont besoin d'aide pour "grossir", notamment à l'international.

4- Après les hôtels, les résidences de tourisme réévaluées. Les hôtels avaient connu une refonte de leur classement en 2016, ce sera désormais le cas des résidences de tourisme. Aucune date précise n'a été précisée mais ce chantier devrait être entamé rapidement. Le gouvernement table aussi sur une montée en gamme et sur une mise en accessibilité de ces infrastructures.

Objectif affiché : plus de clarté et de transparence dans le classement de ces établissements pour les pros et le client.

5-  Un "Davos de la gastronomie" sera organisé en juin prochain à Paris. Le volet gastronomie de l’offre touristique sera en effet considérablement étoffé dans les années à venir.

Objectif affiché : trouver un nouvel axe touristique pour se démarquer face à d'autres pays concurrents. Un moyen d'atteindre aussi la barre des 100 millions de visiteurs internationaux en 2020.

L'ensemble des conclusions du 2e comité interministériel du tourisme est disponible sur gouvernement.fr.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format