Menu
S'identifier
Production

Pourquoi Bravo Club voit son avenir en long-courrier


Publié le : 24.09.2019 I Dernière Mise à jour : 24.09.2019
{ element.images.0.titre }}
Alpitour ouvre cet hiver un club aux Maldives, une première sur le marché français. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Pascale Filliâtre

Alpitour France et sa marque de clubs de vacances se sont fait une place sur un marché disputé, pariant sur l’esprit village et les destinations lointaines pour continuer à grandir. 

Pour sa deuxième année d’activité, Alpitour France a quasiment tenu ses objectifs. Avec sa marque Bravo Club, le spécialiste des clubs de vacances annonce qu’il devrait réaliser en 2019 un chiffre d’affaires de près de 30 M€ (+36%) pour 30 000 clients (+30%) ayant séjourné dans l’un des 16 clubs commercialisés.

« Alpitour grandit dans un marché atone », se réjouit Patrice Caradec, président du voyagiste. « On peut dire que nous avons réussi à exister très vite sur le marché français et cela grâce à notre modèle de club qualitatif », ajoute-t-il rappelant l’adhésion au label Club Qualité garantie et se félicitant d’un panier moyen (aux alentours de 1040 euros par personne) en hausse même si encore trop bas. 

« Le marché est très sensible aux prix », déplore-t-il et le retour en force de la Tunisie, de l’Egypte et de la Turquie font « souffrir l’Europe du Sud ». Autant d’éléments qui justifient l’orientation résolument long-courrier des Bravo Club. « Pour nous c’est un élément de différenciation fort », indique Patrice Caradec. 

Se différencier de la concurrence 

« La concurrence est moins forte sur ce segment et la sensibilité aux prix également. En long-courrier, le panier moyen est plus élevé et l’approche plus qualitative », précise-t-il. En 2019, 10 000 clients ont opté pour un Bravo Club long-courrier (+75%), 20 000 pour une adresse moyen-courrier (+22%).

Alpitour met donc un gros coup d’accélérateur cet hiver sur les destinations lointaines en ouvrant un deuxième club à Oman (à Salalah), un club aux Maldives (une première sur le marché français) et en s’implantant en Asie, à Kao Lak sur l’île de Phuket et au Vietnam. « Sur 14 clubs commercialisés cet hiver, 10 seront labellisés Club Qualité garantie. Ne le seront pas ceux qui n'ont pas le nombre de chambre suffisant ou le wifi gratuit » précise le patron du TO. 

« Nous y serons les seuls à programmer la station de Ho-Tram, en attendant l’arrivée du Club Med d’ici à un an », remarque Patrice Cardec. Au Mexique, le TO s’installe à Tulum sur la Riviera Maya. Dans ces destinations lointaines, iI ajoute par ailleurs une nouvelle offre de combinés découverte mixant circuits et séjours en clubs (15 participants maximum avec un guide francophone) pour appuyer son positionnement. 

Cultiver l’esprit Village

L’objectif est que le long-courrier, avec 20 clubs programmés au total en 2020 (dont 10 toute l’année), représente 50% du chiffre d’affaires l’an prochain contre un tiers actuellement. 

Pour marquer sa différence, le TO, qui est actuellement en roadshow avec Salaün jusqu’au 29 octobre, insiste aussi sur l’esprit Village de ses clubs à taille humaine. « Avec cette signature, nous nous présentons comme l’anti-resort », insiste Patrice Caradec. 

« Un club est d’abord un état d’esprit, un groupe qui vit la même chose ensemble. Pas de grand show dans nos Bravo Club mais du participatif, des activités en équipe, des concepts qui ont fait leurs preuves Ce qui n’exclut pas l’originalité puisque nous avons choisi des destinations atypiques, souvent exclusives, avec cette prédilection pour le long-courrier que nous allons continuer à développer », conclut le président du voyagiste. 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format