Menu
S'identifier
Actualités

Plan de Reconquête du Tourisme : quels sont les objectifs ? 


Publié le : 12.07.2021 I Dernière Mise à jour : 12.07.2021
{ element.images.0.titre }}
Prestations plus adaptées à des clientèles plus exigeantes; respect de l’environnement, expérience fluide pour le voyageur... sont au programme.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Le gouvernement a lancé la semaine dernière la première réunion des concertations destinées à l’élaboration du Plan de Reconquête et de transformation du Tourisme. Le point sur les objectifs affichés. 

Soutenir le secteur. Telle est la mission d'Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l'étranger et de la Francophonie, qui ont le 8 juillet dernier, à Châtelaillon-Plage, la première réunion des concertations destinées à l’élaboration du Plan de Reconquête et de transformation du Tourisme annoncé par le Président de la République le 2 juin dernier, lors de son déplacement dans le Lot.

Mais à quoi ce plan va-t-il concrètement servir ? Première destination mondiale touristique, la France a elle aussi été durement touchée par la crise. « Le plan de reconquête et de transformation du tourisme a ainsi pour ambition, au-delà des aides d’urgence mises en place par le Gouvernement, de soutenir l’investissement des acteurs du tourisme et de les accompagner dans une logique de transformation en intégrant toujours plus des dimensions de durabilité et de numérisation », font ainsi savoir les deux ministres dans un communiqué. 

Selon le gouvernement, l'objectif est de permettre au secteur du tourisme français de se donner les moyens d’offrir des prestations plus adaptées à des clientèles plus exigeantes tout en étant plus respectueux de l’environnement et en proposant une expérience fluide pour le voyageur. 

Cinq axes majeurs de discussions sont prévus pour cela : 
- Améliorer la formation et l’attractivité des métiers du tourisme,
- Valoriser notre patrimoine vert, naturel et culturel,
- Assurer la montée en qualité de l’offre touristique,
- Favoriser l’investissement dans les infrastructures et notamment de mobilité douce,
- Et enfin accélérer la numérisation du secteur.

Des rendez-vous d’ici à la fin-septembre autour du tourisme rural, culturel, urbain et d’affaires, et du tourisme ultramarin. Le plan de reconquête et de transformation du tourisme sera ensuite présenté à l’automne.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format