Menu
S'identifier
Actualités

Mettre en place un passeport vaccinal pour voyager ? Le sujet divise encore 


Publié le : 23.02.2021 I Dernière Mise à jour : 23.02.2021
{ element.images.0.titre }}
Le passeport vaccinal, fause bonne idée ?  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Si une majorité des Français se dit favorable à la mise en place d'un passeport vaccinal pour voyager, une partie de la classe politique et des voyagistes préfèrerait au contraire l'utilisation d'un certificat sanitaire. 

Les Français veulent pouvoir voyager en toute sécurité. Et la mise en place d'un passeport vaccinal pour se déplacer pourrait bien terminer de les convaincre. Ainsi, selon un sondage Ifop pour Le Parisien publié en janvier, 62% d'entre eux déclaraient souhaiter que la vaccination soit obligatoire pour voyager à l'étranger ou prendre l'avion. 

Un dispositif qui n'est pourtant pas du goût de tout le monde. Interrogé sur ce sujet il y a quelques jours sur Europe 1. Le PDG de Voyageurs du Monde, Jean-François Rial, estimait en effet que « le passeport vaccinal est une vraie mauvaise idée, car chaque pays dans le monde à sa propre politique concernant les touristes ». Un avis partagé par le président des Entreprises du Voyage, Jean-Pierre Mas, qui plaide au contraire pour un dispositif moins discriminatoire tel que le certificat sanitaire. « Sur ce certificat sanitaire que nous souhaitons, il y aurait à la fois les vaccins et les tests. Et là on ne fait pas de tri, puisque tout le monde a la possibilité en France d'effectuer un test PCR gratuitement », a-t-il réagi au micro de la même radio.   

Des destinations ouvertes aux vaccinés 

Que choisira alors le gouvernement français ? Pour le moment, ce dernier juge le dispositif prématuré. Avant de l'imaginer, il faudra en effet que chaque Français ait eu la possibilité de se faire vacciner. Avant cela, ce serait « donner une sorte de droit de circuler, ou pas, à certaines catégories de personnes et pas à d’autres. Ce n’est pas un petit sujet », estimait le secrétaire d'État en charge du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, le 17 février sur Sud Radio.

Ce que confirmait déjà le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune, le 17 janvier sur France Info : « C’est un débat qui n’a pas lieu d’être et ce serait choquant, alors qu’on débute encore partout cette campagne de vaccination en Europe, qu’il y ait des droits plus importants pour certains que pour d’autres. Ce n’est pas notre conception de la protection et de l’accès aux vaccins »

Pourtant, si la France ne l'envisage pas pour le moment, les autorités vont devoir rapidement faire un choix, certaines destinations s'ouvrant déjà aux seuls touristes vaccinés. C'est le cas notamment pour Madère, l'Islande, les Seychelles ou la Roumanie. De quoi obliger à se pencher sérieusement sur un dispositif permettant aux Français de partir de nouveau vers ces destinations.  

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format