Menu
S'identifier
Location de voitures

Les loueurs de voiture atteignent 30% de réservations via Internet


Publié le : 12.04.2012 I Dernière Mise à jour : 12.04.2012
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo A l'étal, le marché de la location de voiture n'a pas retrouvé le chemin de la croissance au premier trimestre 2012.©DR

Au global, le marché reste à l'étale au premier trimestre 2012 par rapport à la même période l'an dernier.

Selon une étude de la branche Loueurs du CNPA (Conseil National des Professions de l'Automobile), 5,9 millions de personnes ont loué un véhicule au cours des 12 derniers mois, soit 12% des Français âgés de 18 ans et plus. Avec une fréquence de 2,8 locations, le marché s'est élevé à 16 millions de locations sur un an et pèserait un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros. La durée moyenne de location est de 3,2 jours avec 46% du marché constitué par de la location loisir, 34% provenant ensuite des entreprises.

"Les Français passent progressivement d'une notion de propriété du véhicule à une notion d'usage", estime André Gallin, président de la branche Loueurs du CNPA. L'étude du cabinet GMV Conseil révèle ainsi que 27% des réservations sont effectuées 24h seulement avant la prise en main du véhicule.

Après une année 2011 difficile marquée par un premier semestre en hausse et un second semestre en négatif, le marché de la location de courte durée n'a pas repris de couleurs en 2012. Le premier trimestre affiche ainsi un résultat à zéro en nombre de contrats et à -4% en nombre de jours de location. L'activité reste toutefois positive (+1,5%) sur les aéroports contrairement à celle enregistrée depuis maintenant 9 mois dans les gares et les villes.

"Les incertitudes dominent pour le reste de l'année avec l'impact négatif des élections, un éventuel rattrapage au second semestre, la venue ou non des visiteurs étrangers et notamment américains", estime André Gallin qui espère toutefois finir 2012 à +1% ou +2%.  

Il mise pour cela sur la révolution que connait le secteur avec l'essor des réservations par Internet (31% du marché contre 25% en 2010), le rajeunissement de la clientèle et le développement rapide de l'autopartage. Ce denier bénéficie notamment de l'essor de la technologie RFID qui permet un retrait 24h/24 avec une simple carte. "La proximité et le prix sont les deux éléments clé".

Dans cet environnement, la place des agences de voyages demeure marginale. "Les ventes progressent car les loueurs ont mis le focus sur les produits et la formation mais les agences ne sont pas un élément stratégique de notre politique de croissance", considère André Gallin.

Stéphane Jaladis

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format