Menu
S'identifier
Location de voitures

Europcar pousse Autolib' à changer de nom


Publié le : 03.07.2012 I Dernière Mise à jour : 03.07.2012
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Autolib' va devoir changer de nom, aux frais de la Mairie de Paris…

Le loueur avait fait un procès à la marque parisienne, estimant qu'il s'agissait d'un plagiat de sa marque AutoLiberté.

Le service de voitures électriques en libre-service Autolib' va devoir changer de nom à la demande du loueur de voitures Europcar : le loueur y voyait une contrefaçon de sa marque AutoLiberté, et a obtenu de la justice l'annulation de la marque Autolib'.

Dans un communiqué, Europcar "se félicite de la décision de la cour d'appel de Paris", qui demande l'arrêt de l'utilisation de la marque Autolib' sous un mois à compter de la signification de l'arrêt. "La cour fait interdiction, sous astreinte, à la Ville de Paris de poursuivre l'utilisation de la marque Autolib' et la condamne à réparer le préjudice causé à Europcar par ses actes de contrefaçon", écrit Europcar, précisant que "la décision est exécutoire", même s'il y avait pourvoi en cassation.

Le leader européen de la location de véhicules avait entamé ce procès en contrefaçon de sa marque AutoLiberté qui, dit-il, "couvre un service destiné aux citadins qui souhaitent pouvoir disposer d'une voiture à la carte à travers un système d'abonnement très souple, tout en réalisant des économies". Il compte, selon Europcar, 4000 abonnés en France.

De son côté, également par communiqué, le groupe Bolloré, concessionnaire jusqu'en 2023 de ce service, prend note de la décision et souligne que "la marque Autolib' lui avait été concédée par la Ville de Paris. (...) C'est la Ville de Paris, par l'intermédiaire du syndicat mixte qui a choisi cette marque et en est donc responsable contractuellement".

Le groupe Bolloré prévient également que la Ville de Paris est aussi responsable "des conséquences financières pouvant résulter du changement de celle-ci", comme le marquage sur les véhicules, les bornes, les abris, les badges des abonnés, les outils de communication.

Le groupe Bolloré tempère en rappellant qu'"Autolib' est d'ores et déjà un très grand succès technologique et commercial", avec 1800 véhicules en circulation, selon le groupe Bolloré.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format