Menu
S'identifier
Location de voitures

Europcar : le nouveau Dg remanie l'organisation commerciale


Publié le : 20.06.2013 I Dernière Mise à jour : 20.06.2013
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Nommé en janvier, Eric Dodin imprime sa marque.

En poste depuis janvier 2013, le nouveau directeur général d'Europcar commence à prendre ses marques au sein du loueur de véhicules. Il entend d'abord renouveler entièrement le Comité de direction, qui devra symboliser la volonté de transformation et de croissance de l'entreprise. Sa composition sera dévoilée dans les prochains jours.

La direction commerciale sera par ailleurs éclaté en quatre ensembles. Le pôle Ventes corporate regroupera le BtoB : grands comptes, PME-PMI, gestion des partenariats, assistance… L'e-commerce et le business development ensuite aura pour mission de développer Internet en lien avec des partenaires technologiques innovants. Les deux derniers pôles sont Marketing/Communication et Renevu/Management des capacités pour le pricing et le yield.

Ces cinq priorités sont l'augmentation des revenus, l'excellence opérationnelle, la compétitivité, l'innovation et la motivation des 1 300 collaborateurs de l'entreprise. Eric Dodin veut ainsi mettre "le client au cœur de la stratégie de l'entreprise" et répondre à ses attentes en matière de service et de qualité pour les marchés affaires et loisirs. Europcar compte également répondre aux nouvelles offres de mobilité comme l'autopartage, son produit Auto Liberté lancé en 2002 comptant 5 000 abonnés.

Faire croître InterRent sur un positionnement low cost

Si Europcar reste clairement positionné premium, la marque InterRent est marquée low cost, avec une distribution via Internet et les brokers. Celle-ci devrait disposer de 15 agences à la fin de l'été contre 7 actuellement partagées avec Europcar. "Nous aurons bientôt des agences uniquement InterRent car nous devons augmenter la notoriété de cette marque qui correspond à une demande du marché", explique Eric Dodin. La flotte sera composée de véhicules neufs mais de catégorie inférieure.

Le Dg reste en revanche plus évasif sur la distribution, dossier sur lequel "une réflexion est en cours". Il confie néanmoins qu'Internet progresse, Europcar se situant au-dessus des chiffres moyens du CNPA (31%). La part des agences de voyages est stagnante mais Europcar ne néglige pas ce canal, avec un retour en février dernier chez Carlson Wagonlit Travel. Il connaissait il est vrai très bien ce réseau, pour y avoir travaillé à l'époque de la fusion avec Protravel.

Stéphane Jaladis

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format