Menu
S'identifier
Location de voitures

Avis : la France, pays pilote de la location "on demand"


Publié le : 01.07.2011 I Dernière Mise à jour : 01.07.2011
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo La nouvelle offre "Avis on demand" a été lancée officiellement hier à La Défense à Paris. ©DR

La nouvelle offre permet de louer un véhicule à l'heure dans 40 parkings franciliens.

Avis a officiellement lancé ce matin, à La Défense à Paris, son offre "Avis on Demand", un service de location à l'heure en libre-service. Il est d'ores et déjà disponible dans une quarantaine de sites dont des parkings Vinci situés à Paris et en Ile-de-France. L'offre vient en effet remplacer le service Okigo qui avait été développé par Avis et le groupe de BTP.

Muni de sa carte Preferred qui permet d'ouvrir la voiture et de récupérer les clés dans la boîte à gants, le client peut retirer et redéposer un véhicule 24h/24 et 7 jours/7 dans le même point de location francilien. Commercialisé sur le site Avis.fr de 9 € à 12 € de l'heure selon le type de véhicule choisi (citadine, économique et monospace), Avis on Demand est un produit tout inclus avec l'essence (pour parcourir 250 km), l'assurance et le GPS.

"C'est un lancement important pour Avis. "Avis on Demand" s'inscrit en effet dans notre logique de mobilité clé en main. Nous voulons offrir des solutions faciles et accessibles pour ouvrir et démocratiser la location de voiture",
déclare Jan Löning, président d'Avis France.

Avis dédie une centaine de véhicules de sa flotte pour commencer à ce service destiné aux hommes d'affaires comme aux particuliers et séduire certaines cibles de clientèle tels les jeunes et les seniors.

Si la vente directe est clairement privilégiée pour des questions de rapidité et de flexibilité, les agences pourraient dans un second temps distribuer cette nouvelle offre. Le réseau d'Avis on Demand sera d'ailleurs étendu en Ile-de-France puis déployé dans les grandes agglomérations françaises desservies par le TGV.

Si la France est le pays pilote sur ce projet, Pascal Bazin, CEO d'Avis, a pour sa part annoncé le lancement d'Avis on Demand en Chine "où le besoin de mobilité est très fort", mais aussi d'ici la fin 2012 dans plusieurs pays européens : Allemagne, Grande-Bretagne, Italie et Espagne.

Stéphane Jaladis

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format