Menu
S'identifier
Location de voitures

Avis joue la carte du service et de la mobilité


Publié le : 18.05.2016 I Dernière Mise à jour : 18.05.2016
{ element.images.0.titre }}
Massimo Marsili, DG d'Avis Budget France, ce matin devant la Porsche 911 Targa 4S de la gamme Prestige du loueur. ©SJ I Crédit photo

Le loueur met en avant l’étendue de sa flotte jusqu’aux véhicules de prestige et de son offre avec les marques Avis, Budget et, pour l'autopartage, Zipcar.

"Le marché de la location est positif en 2016 et nous espérons réaliser une bonne saison avec au final une croissance de 6% à 8% en France", a confié ce matin Massimo Marsili, directeur général d’Avis Budget France et Benelux dans le cadre de la présentation de la nouvelle agence Paris-Madeleine et de la nouvelle collection Avis Prestige. Des retombées positives sont notamment attendues de l’Euro de Football qui débute le 10 juin.

Sur une flotte de près de 40 000 véhicules en haute saison, cette gamme Prestige représente près d’une centaine de voitures sportives et de luxe (Porsche, Mercedes, BMW…) proposés dans 14 agences situées en Ile-de-France, à Nice, Bordeaux, en Rhône-Alpes et, l’hiver, à Genève.

"Nous mettons ces véhicules à disposition là où se trouve la clientèle. Une quinzaine d'entre eux est proposée à l’agence Paris-Madeleine où nous avons une importante clientèle étrangère compte tenu de la proximité des  hôtels haut de gamme", précise Franck Cadic, le directeur de la flotte. A cela il faut ajouter les 150 véhicules "fun" et "tendances" de la gamme Avis Select Series (Mini Cooper, Audi, Mercedes cabriolet…).

Des agences qui représentent 25% du business d’Avis en France

"Cette offre de véhicules d’exception sera présentée aux distributeurs en juin. C’est un produit à part facile à vendre", complète Christine Giraud, directrice des ventes réseaux, qui confirme "un bon début d’année des locations en agences de voyages tant en affaires qu’en loisir". Les réseaux avec lesquels Massimo Marsili précise "qu’Avis possède une relation historique" pèsent 25% du business du loueur en France. "Nous restons proches des agences pour lesquelles nous élaborons des forfaits destinés à servir chaque type de clientèles", souligne-t-il.

Le programme de fidélité Avis Preferred, très utilisé par les PME-PMI notamment, génèrerait par ailleurs 20% de l'activité du loueur. "Dès ce service testé, il est aussitôt adopté par le client en raison de ses avantages lors de la location mais aussi de ses gains avec un week-end offert au bout de trois locations", ajoute Christine Giraud. 

Avis se veut aussi proche des clients qui cherchent du service. "La nouvelle agence Avis Budget de Paris-Madeleine où ils peuvent louer tous les types de véhicules participe de cette proximité", assure le directeur général. Au total, le loueur dispose de 400 agences dans l’Hexagone dont 200 portent également la seconde marque Budget, dite "value for money", au qualité/prix plus abordable.

Un double anniversaire en 2016

Cette proximité avec le client repose aussi sur le partenariat avec la SNCF qui célèbre cette année ses 30 ans d’existence. Celui-ci a été renouvelé pour cinq ans en 2014. "Nous misons sur le service avec des véhicules prêts à l’arrivée du client en gare et la remise des clés possible par un agent SNCF même lors d’une arrivée tardive en soirée", rappelle-t-il. En 2016, Avis célèbrera un autre anniversaire avec ses 70 ans, le loueur ayant vu le jour aux Etats-Unis en 1946.

Outre le service et la proximité, l’autre argument mis en avant par le loueur est la mobilité avec une offre dite "globale" grâce à Avis, Budget mais aussi Zipcar, la marque d’autopartage acquise en 2013. "La question de la mobilité intéresse de plus en plus le client. Nous pouvons lui apporter la full mobility avec même la connexion SNCF. Un client qui a besoin d'une voiture pour seulement quelques heures aura tendance à louer chez Zipcar. Pour plusieurs jours ou pour un week-end, il optera en revanche pour Budget ou pour Avis afin d'avoir un service premium", insiste Massimo Marsili.

Pour être présent sur tous les segments, le groupe envisagerait enfin d’importer en France sa nouvelle marque low cost Payless Car Rental développée aux Etats-Unis. "La réflexion est en cours. Rien n’a été encore décidé à ce stade", conclut le directeur général. A suivre...

S.J.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format