Menu
S'identifier
Actualités

Le Tourisme et l’écologie, plus liés que jamais


Publié le : 20.04.2022 I Dernière Mise à jour : 20.04.2022
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Auteur

  • Maxime MOINARD

Le tourisme se doit d’évoluer avec les problématiques actuelles. Si le covid vient de modifier les habitudes de consommation, une autre question est au centre du secteur : le tourisme.

Booking.com, leader de la réservation de voyages en ligne, publie l’édition 2022 de son enquête sur le tourisme durable. Selon cette étude, réalisée chaque année, 57 % des voyageurs français interrogés déclarent vouloir voyager de manière plus durable dans les 12 prochains mois : une augmentation de 11 points par rapport aux données collectées en 2021

Alors que 72 % des voyageurs Français confirment que le voyage durable est important pour eux, 22 % déclarent même que les pratiques durables représentent un critère important lors du choix d’un prestataire de transport ou d’un fournisseur d’hébergement. En effet, 55 % des voyageurs précisent qu’ils auraient davantage tendance à choisir des hébergements durables, qu’ils aient fait une recherche volontaire dans ce sens ou non.

À la recherche de séjours plus durables

 

Les séjours plus durables sont de plus en plus visibles et appréciés : 1 Français sur 4 indique qu’il recherche activement des informations sur les pratiques durables d’un établissement avant d’effectuer une réservation. Plus encourageant encore, 27 % des voyageurs affirment avoir séjourné dans un hébergement durable au cours de l’année écoulée.


Parmi les voyageurs français, 63 % prévoient de séjourner dans un établissement durable au moins 1 fois au cours de l’année à venir. Conclusion : il reste donc des efforts à fournir pour faciliter la recherche de séjours plus durables pour tous et toutes.

Parmi les voyageurs qui n’ont pas séjourné dans un hébergement durable au cours de l’année passée, 30 % déclarent qu’ils ne connaissaient pas l’existence de tels hébergements. La démarche semble être soutenue et devrait pousser les acteurs du tourisme écologique à s’affirmer davantage.

Un moment charnière pour les transports

La mobilité est prise en compte par les voyageurs dans l’équation durable de leur expérience. Que ce soit par rapport à leur façon de voyager ou à la distance qu’ils parcourent. Les moyens de transports sont une réelle variable à prendre en compte. Près d’un quart d’entre eux (24 %) expliquent qu’ils ont choisi de voyager dans une destination plus proche de chez eux afin de réduire leur empreinte carbone.

Au moment de réserver un parcours pour leurs voyages, 28 % des personnes interrogées recherchent activement des informations liées à l’impact environnemental de ces derniers. En outre, les 27 % de voyageurs qui affirment que la durabilité ne joue aucun rôle au moment de choisir un moyen de transport sont néanmoins satisfaits de savoir que le transport qu’ils ont réservé a mis en place des pratiques durables. Ces chiffres ouvrent un large éventail de possibilités pour accroître la prise en compte d'options plus durables tout au long du voyage.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format