Menu
S'identifier
Institutions

Promouvoir la destination et Gouverner la gestion du plan, une mission territorialisée


Publié le : 22.11.2021 I Dernière Mise à jour : 22.11.2021
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Pour atteindre ses objectifs en matière de promotion et de consolidation de ses parts de marché, Destination France doit permettre d’améliorer l’image et l’attractivité de la France vis‐à‐vis des voyageurs internationaux mais aussi de consolider le socle de touristes nationaux. Par ailleurs, les Régions ont un rôle à jouer dans la mise en oeuvre du plan.

Le plan a pour ambition, par des actions renforcées de promotion et de communication, de réaffirmer la place de la France comme destination de référence, de valoriser les nombreux atouts et la diversité des patrimoines nationaux et de faire du tourisme durable un facteur d’attractivité.

Par ailleurs, les grands évènements sportifs internationaux que la France organisera ces prochaines années (championnats mondiaux de ski alpin à Courchevel Méribel et coupe du monde de Rugby en 2023, Jeux olympiques et paralympiques à l’été 2024) devront être l’occasion de renforcer l’image et la qualité de l’accueil de la destination France.

Deux mesures spécifiques

  1. Renforcer les actions de communication et de promotion de la destination France, auprès des touristes comme des investisseurs. 20 millions d'euros
  2. Tirer profit des grands évènements sportifs internationaux et notamment les JOP 2024 pour valoriser la destination France.

Une mise en œuvre et une gouvernance territorialisées du plan

La mise en œuvre du plan Destination France, pilotée par les ministres chargés du Tourisme et des PME, fera l’objet d’un suivi régulier au sein du Comité Interministériel du Tourisme, présidé par le Premier ministre.

Par ailleurs, le gouvernement souhaite que l’exécution du Plan soit en phase avec les spécificités et les besoins des territoires. Ainsi les moyens débloqués par l’Etat sur les trois prochaines années seront déconcentrés et confiés aux préfets.

En complément, le gouvernement propose de créer, dans chaque Région et pour une durée de 3 années, un Comité État-Région pour le Tourisme chargé de mettre en œuvre, de manière territorialisée et en associant les autres niveaux de collectivités, les mesures du plan, faisant l’objet d’un co-financement.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format