Menu
S'identifier
Institutions

L’APST fait le bilan officiel de son assemblée générale ordinaire


Publié le : 15.12.2021 I Dernière Mise à jour : 15.12.2021
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Soutenu par la présence du ministre, récemment élevé au grade supérieur, le bureau de l’APST dresse somme toute un bilan rassuré de son AG, avec des administrateurs reconduits et des rapports approuvés. Ce qui ne veut pas dire que tous les dossiers sont apurés

Le communiqué officiel se veut plutôt combatif et optimiste :

2020 a été l’année de nouveaux défis

Fragilisée par la faillite de Thomas Cook France survenue le 23 septembre 2019, l’APST a mobilisé toutes ses réserves et ressources pour y faire face avec courage et détermination. Alors que des négociations s’engageaient avec les pouvoirs publics pour l’avenir de l’APST, la crise sanitaire est survenue, bousculant à nouveau les projets de réforme.

Deux priorités se sont alors imposées, la première a été d’assurer la continuité de services tant pour les adhérents que pour les clients consommateurs.

Dès le début, une organisation efficace du travail à distance a été mise en place. Dès mars 2020, la gestion des demandes de remboursements des clients impactés par un sinistre, a été digitalisée. S’il est à espérer qu’une telle crise reste unique, elle a permis un bond technologique que l’on n’aurait pas cru possible de réaliser en si peu de temps, dont les premiers bénéficiaires sont les clients consommateurs de nos adhérents.

L’autre priorité a été d’analyser et d’anticiper l’impact de cette crise sanitaire qui a bouleversé profondément et durablement le secteur du tourisme. En effet, les mesures d’urgence prises par le gouvernement très rapidement ont permis de soutenir l’outil de production mais les avoirs Covid introduits par Ordonnance en mars 2020 ont généré un stock important de dettes qui a dépassé le milliard d’euros.

À la demande des pouvoirs publics, plusieurs audits ont été diligenté par des cabinets indépendants de renom. Cet état des lieux a montré les compétences de l’APST et les pistes d’améliorations prioritaires, notamment statutaires.

C’est une des raisons pour lesquelles, une refonte des statuts a été présentée et votée par le Conseil d’administration du mois de novembre 2021, afin d’aller plus loin dans la restructuration organisationnelle et structurelle de l’association, avec pragmatisme, et poursuivre sa mission tout en respectant les valeurs qui sont les siennes.

Ces nouveaux statuts seront soumis au vote des adhérents lors d’une assemblée générale extraordinaire, en début d’année prochaine. Ils pourront ensuite être agréés par le ministère de tutelle de l’association.

Les adhérents ont approuvé :

  • Le rapport moral à 79%
  • Le rapport financier à 76%
  • Le budget 2021 à 72%
  • Donnés quitus sur l’année 2020 à 75%

    Les chiffres 2020 en bref

    Décisions prises sur les dossiers

    853

    Accords d’adhésion

    200

    Nombre d’adhérents

    3 563

    Répartition des Adhérents APST

    Agences de voyages / 2 890

    Organismes locaux / 431

    Associations / 90

    Hébergeurs et activités loisirs / 152

    Répartition OVS par garant

    APST / 3 049

    GROUPAMA / 2 133

    ATRADIUS / 717

    UNAT / 232

    Nombre d’établissements garantis

    5 610

    Radiations et démissions

    252

    Montant théorique des engagements cumulés

    1 631 093 100€

    Nombre de défaillances du secteur

    117

    Dont APST

    29

    Capitaux propres au 31 déc 2020

    - 6 644K€

    Capitaux propres au 30 sept 2021

    6 543K€

Point positif de 2021, l’APST est sauvée

L’APST a reconstitué sa trésorerie sans n’avoir reçu ni subvention, ni prêt.

À la suite des demandes des ministres Alain Griset et Jean-Baptiste Lemoyne, dès début janvier, l’APST a entrepris sa restructuration avec pour objectifs de consolider ses bases, reconstituer ses fonds propres et répondre, le plus rapidement possible, aux critères de Solvency II.

Le barème de cotisations a été complètement revu, en renforçant notamment sa progressivité pour mieux refléter la diversité des adhérents.

Les contre-garanties ont été revues pour être corrélées au risque réel lié à chaque adhérent.

La refonte des statuts votée par le Conseil d’Administration du 24 novembre dernier, permet de dessiner l’APST du futur, apte à poursuivre sa tâche au service des professionnels du tourisme.

Le point du dossier Thomas Cook au 14 décembre 2021

À ce jour, 3500 dossiers, soit 37%, représentant 7,1 M€, ont été remboursés.

Egalement, 2115 dossiers complets, soit 22% sont en attente du certificat d’admission de créance.

Enfin, 3786 dossiers, soit 40%, sont en attente de justificatifs.

D’ici fin janvier 2022, 60% des dossiers seront remboursés, et, en mars-avril 2022, environ 90% des dossiers seront remboursés, les 10% restants, cas particuliers, seront soldés au fur et à mesure.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format